Rapport du maire: Les compressions permettent l’équilibre budgétaire

Par 12:00 AM - 18 novembre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Lors de la séance du conseil municipal du 17 novembre, le maire a présenté son rapport sur la situation financière de la municipalité, qui prévoit l’équilibre budgétaire en date du 31 décembre 2014.

Roxanne Simard

Ce sont les importantes compressions réalisées en 2014 qui permettent à la Ville de Baie-Comeau d’arriver à l’équilibre budgétaire pour l’année en cours. Comme prévu dans le budget 2014, un million de dollars a été puisé dans les surplus afin de compenser les diminutions de revenus et ainsi éviter la hausse du compte de taxes.

En ayant atteint l’équilibre, la ville réussit donc à amener son endettement total à 105,5 millions de dollars, alors que ce montant se situait à 109,9 millions en 2013. Quant à la dette à la charge du citoyen, celle-ci est de 91,1 millions pour 2014, soit 2,9 millions de moins que l’an passé.

Les surplus de la ville, qui se situaient 5,6 millions à la fin de l’année 2013, seront donc de 4,6 millions. Toutefois, la municipalité prévoit utiliser une certaine somme de ce montant pour le budget de 2015, afin d’absorber les baisses de revenu liées au Pacte fiscal transitoire, récemment adopté par le gouvernement du Québec.

Perspectives 2015

La réduction des dépenses d’opération et le contrôle de la dette municipale seront encore cette année les principaux objectifs de la Ville de Baie-Comeau. L’annonce du pacte fiscal, la perte de compensation de 338 860 $ pour la vente du barrage McCormick en 2009 et les contestations du dépôt du rôle d’évaluation foncière de 2013 à 2015 amènent une augmentation des pertes de revenus.

«Le conseil municipal ayant fait l’engagement de ne pas taxer davantage les citoyens, tous les efforts seront mis de l’avant, incluant l’utilisation de nos surplus, pour combler cet écart financier. Le résultat de ces efforts sera présenté au mois de décembre prochain lors du dévoilement des prévisions budgétaires 2015», peut-on lire dans le rapport.

Rémunérations

Comme chaque année, le rapport rend publique la rémunération des élus. Le salaire du maire se situe donc à 76 357,84 $, plus une allocation non imposable de 15 784,60 $. Quant aux conseillers municipaux, leur salaire est de 12 866,36 $ avec une allocation non imposable de 6 432,92 $. Pour le maire suppléant, celui-ci reçoit un montant de 100 $ par semaine.

Précisons que le rapport du maire vise à informer la population sur la situation financière de la municipalité et doit être déposé quatre semaines avant l’adoption des prévisions budgétaires 2015.

Partager cet article