Un autre litige entre Crustacés Baie-Trinité et la municipalité

Par 12:00 AM - 05 février 2015
Temps de lecture :

Il n’est pas facile de recruter des travailleurs chez Crustacés Baie-Trinité. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Épuisée de devoir payer des frais judiciaires pour obtenir le paiement des taxes de la compagnie Crustacés Baie-Trinité, la municipalité a cette fois-ci fait une requête en dommages-intérêts d’environ 15 000 $.

Roxanne Simard

Il y a maintenant deux mois que la municipalité de Baie-Trinité a déposé une requête contre l’entreprise Crustacés Baie-Trinité, qui refuse encore une fois de payer ses taxes foncières.

Il s’agirait du cinquième litige judiciaire entre l’entreprise de Terre-Neuve Daley Brothers, propriétaire de l’usine et la municipalité, afin d’obtenir un remboursement des sommes dues. Actuellement, l’entreprise doit plus de 50 000 $ en taxes foncières, en plus des 60 000 $ qu’elle devra payer en 2015 selon le maire, Denis Lejeune.

«Ça fait plusieurs fois que l’entreprise paie ses taxes en retard et les recours qu’on prend pour se faire payer amènent des coûts supplémentaires pour la municipalité. Donc nous avons décidé de déposer une requête pour obtenir un montant en dommages d’environ 15 000 $, en plus du remboursement des taxes», précise M. Lejeune.

La requête a été déposée le 9 décembre dernier et est d’un montant total de 85 000$. Jusqu’à maintenant, tous les recours en recouvrement contre cette entreprise ont donné raison à la municipalité.

«J’espère que le système de justice va protéger une petite municipalité comme la nôtre, qui n’a pas à défrayer des coûts pour obtenir son argent», ajoute M. Lejeune.

Rappelons qu’en 2013 la municipalité avait demandé la saisie de l’immeuble pour un montant de plus de 100 000 $ et que le syndicat des Métallos avait lui aussi été en cour pour 15 000 $ de cotisations syndicales prélevées, mais non versées au syndicat.

 

Partager cet article