L’Accorderie ouvrira ses portes à la fin février

Par 12:00 AM - 06 février 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le projet d’Accorderie, du Centre de bénévolat Manicouagan (CBM), devrait officiellement voir le jour d’ici la fin du mois de février.

Roxanne Simard

Après de longues démarches pour obtenir du financement, l’Accorderie de la Manicouagan a officiellement obtenu son accréditation et prévoit commencer ses activités d’ici quelques semaines. Une nouvelle ressource devrait entrer en poste vers la mi-février comme animateur-coordonnateur pour un mandat de 15 heures par semaine.

Au départ, l’organisme couvrira uniquement le secteur de Baie-Comeau, puisque le financement actuel ne permet pas d’avoir un employé à temps plein. Toutefois, dès que possible, ce sera toute la Manicouagan qui bénéficiera des services.

L’Accorderie est un système d’échange de services entre des individus de diverses sphères d’activités pour renforcer la solidarité entre les gens. Ces échanges en temps visent à venir en aide à autrui, tout en luttant contre la pauvreté et l’exclusion.

Le texte complet à lire dans votre édition du 11 février.

Photo (archives) : Les membres du comité d’implantation de l’Accorderie de Baie-Comeau, de gauche à droite, Annie Cloutier, Jacques Picard Kathya Maloney, Vincent Grenier et Annie-Claude Grondin.

Partager cet article