Une récolte de 11 000 $ pour la Randonnée des neiges Kelly Shires

Par 12:00 AM - 09 février 2015
Temps de lecture :

L’expression joindre l’utile à l’agréable a pris tout son sens pour 115 motoneigistes de la Manicouagan, samedi, lors de la Randonnée des neiges de Kelly Shires contre le cancer du sein. Organisé pour une deuxième année par l’Association des motoneigistes Manicouagan, l’événement a permis d’amasser 11 000 $.

Charlotte Paquet

«Je suis vraiment satisfaite. C’est un bilan très positif. Les filles ont aimé, il a fait beau et tout le monde a apprécié», analyse avec entrain Karine Tremblay, porte-parole de l’édition 2015. L’an passé, l’activité avait attiré 75 participants pour une récolte de 7 000 $.

Comme le rappelle la jeune femme, la Randonnée des neiges permet d’appuyer une bonne cause tout en donnant l’occasion aux motoneigistes de vivre leur passion. Puisqu’il est question d’appuyer la cause du cancer du sein, les participants mettent le paquet pour décorer leurs motoneiges en rose avec des toutous, des rubans et autres objets hétéroclites. Le coup d’œil en valait la peine.

Aux commandes

En cette journée particulière de la saison, les femmes sont d’ailleurs plus nombreuses qu’à l’habitude à prendre les commandes des motoneiges.

Bien assise au volant de son bolide, Danielle Caron s’est dit consciente de l’importance de la cause embrassée par l’Association des motoneigistes Manicouagan. «Il y a une femme à la job qui a eu le cancer du sein. Ça nous a sensibilisés. Je trouve que c’était une bonne idée, la Randonnée de Kelly Shires, qui était une amatrice de motoneige», a-t-elle mentionné.

Parmi les motoneigistes qui ont circulé à la queue leu leu, samedi, il y avait Colette Brassard, 85 ans. Cette maniaque de motoneige en était d’ailleurs à sa deuxième randonnée-bénéfice.

Au-delà des 80 km parcourus, plusieurs activités ont été associées à l’événement, dont un souper, un spectacle et une conférence offerte par Marie-Josée Arseneault, ambassadrice pour la Côte-Nord de la Fondation du cancer du sein du Québec.

Pour 2016, un projet de calendrier est dans l’air. Produit à partir de photos prises lors de la randonnée de cette année, il sera mis en vente afin d’amasser des fonds.

Dans le besoin

Les dons recueillis dans la Manicouagan iront grossir les coffres du programme d’aide financière Kelly Shires de la Fondation du cancer du sein du Québec. Il permet de soutenir financièrement les femmes dans le besoin qui combattent un cancer du sein en les supportant pour les dépenses liées à leur maladie.

Plusieurs clubs de motoneigistes au Québec participent à cette levée de fonds, initiée à la mémoire d’une passionnée de motoneige emportée par un cancer du sein après un long combat de huit ans, en 2004, en Ontario.

La Randonnée des neiges de Kelly Shires d’envergure provinciale, qui se tient à chaque année, aura lieu le 21 février dans la région des Laurentides.

 

Partager cet article