SQ: la Côte-Nord préserve une douzaine de postes d’officier cadre

Par 12:00 AM - 16 avril 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La réorganisation de la structure de la Sûreté du Québec à la grandeur de la province n’entraînera aucune abolition de postes d’officier cadre sur la Côte-Nord, contrairement à ce qui se passera dans d’autres régions.

Charlotte Paquet

Martine Asselin, de la Direction des communications de la Sûreté du Québec, confirme que la Côte-Nord est épargnée par les suppressions par attrition prévues dans la nouvelle structure qui sera mise en place d’ici à la fin de 2015. La douzaine de postes d’officier cadre demeureront, tout comme les 221 postes de policier. Les services aux citoyens ne seront pas touchés.

La réorganisation prévoit la création de quatre grands districts au Québec à la suite de regroupements parmi les dix districts actuels. La Côte-Nord sera jumelée au Saguenay-Lac-St-Jean et à l’Abitibi-Témiscamingue/Nord-du-Québec pour la création du district Nord. Le quartier général de ce vaste territoire sera situé à Saguenay. La Côte-Nord deviendra une région à l’intérieur du district. Le quartier général actuel, situé à Baie-Comeau, sera converti en bureau régional.

Le Québec comptera trois autres districts représentant l’Est, l’Ouest et le Nord. Dans chacun, un quartier général sera installé et deux régions annexées.

Depuis 1970

La création des districts de la SQ tels que nous les connaissons remonte à 1970. Le district Côte-Nord s’est ajouté en 1977. À la fin des années 90, on a assisté à l’intégration de 1 200 policiers municipaux au Québec. Avec l’arrivée à l’automne 2014 du nouveau directeur général de la SQ, Martin Prud’homme, un vent de réorganisation a commencé à souffler pour «optimiser la desserte» du territoire, poursuit Mme Asselin. Elle nie que le processus s’inscrit dans la foulée des mesures d’austérité du gouvernement Couillard.

On se souviendra que, en 2006, un projet avait été lancé en vue du regroupement du district de la Côte-Nord à celui du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. L’idée avait finalement été abandonnée après des interventions faites par les dirigeants nord-côtiers.

Fait à noter, de l’autre côté du fleuve, la région Bas-St-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine passera  dans le district de l’Est, avec celles de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. Le quartier général sera situé dans la Capitale-Nationale.

 

Partager cet article