La Côte-Nord améliore son bilan routier

Par 12:00 AM - 06 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau ­– Le bilan routier s’est amélioré en 2014 sur la Côte-Nord, tant du côté des décès que des blessés graves et blessés légers.

Charlotte Paquet

Onze personnes ont perdu la vie lors d’accidents de la route. C’est deux de moins qu’un an plus tôt. Produit par la Société de l’assurance automobile du Québec, le bilan annuel révèle cependant que, par rapport à la moyenne des années 2009 à 2013, le nombre de décès sur le réseau routier a augmenté de 12,2 % en 2014.

Les données rendues publiques le 5 mai révèlent aussi que le nombre de blessés graves est en chute avec 38 en 2013 contre 25 en 2014. Il s’agit d’une baisse non négligeable de 34,2 % comparativement à la moyenne de 2009 à 2013.

Enfin, du côté des blessés légers, leur nombre est passé de 471 à 403 en un an. Il s’agit d’une diminue de 18,3 % par rapport à la période précédente de cinq ans.

Au Québec

À la grandeur du Québec, le bilan routier s’est amélioré en 2014 pour une huitième année consécutive. Il a même enregistré son plus bas taux de mortalité sur les routes. Le nombre de personnes décédées dans un accident de la route a fléchi de 13,1 % pour s’établir à 336 décès, soit une baisse de 55.

Fait à noter, les routes du Québec faisaient 2 200 morts en 1973, et ce, même si les véhicules étaient beaucoup moins nombreux qu’aujourd’hui.

Puisque le régime public d’assurance automobile a dégagé un surplus, le gouvernement consentira une baisse pouvant aller jusqu’à 65 $ (35 %) de la prime d’assurance à payer lors du renouvellement du certificat d’immatriculation de son véhicule pour les années 2016 à 2018.

 

Partager cet article