Salon de l’emploi: deux fois moins d’achalandage qu’en 2014

Par 12:00 AM - 12 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La 12e édition du Salon de l’emploi, qui a eu lieu le jeudi 30 avril, a subi une importante baisse d’achalandage, avec environ 350 visiteurs, comparativement à près de 650 l’an dernier.

Roxanne Simard

Malgré le contexte économique actuel et le taux de chômage en hausse, force est de constater que les chercheurs d’emplois ne se sont pas présentés en grand nombre au Salon de l’emploi cette année. Parmi les visiteurs, 52 % d’entre eux étaient sans emploi, 23 % des étudiants et 25 %, des travailleurs.

D’après Janie Albert, directrice générale de la Chambre de commerce Manicouagan, il est difficile de trouver une cause à cette diminution d’achalandage, mais cela ne remet pas en doute la nécessité de tenir cet événement.

«Je crois que c’est important de tenir ce genre d’événement dans la région et les employeurs présents ont d’ailleurs réitéré leur intérêt à y participer de nouveau», explique-t-elle.

Néanmoins, précisons que la diminution du nombre de visiteurs pourrait être liée à la modification de la méthode de calcul des visiteurs, qui était différente cette année.

Employeurs satisfaits

Les employeurs étaient quant à eux au rendez-vous pour cette 12e édition, puisque 22 entreprises tenaient des kiosques, soit seulement quatre de moins que l’an dernier. De plus, une centaine de postes étaient offerts par affichage ou auprès des employeurs présents lors de cette journée.

Plusieurs entreprises se sont dites très satisfaites des rencontres et des curriculums vitae amassés. D’ailleurs, le fait qu’il y a eu moins d’achalandage aurait permis aux employeurs de discuter plus longtemps avec les chercheurs d’emplois sur place.

Organisé par la Chambre de commerce Manicouagan et le Centre local d’emploi, l’événement s’est tenu au Stade Médard-Soucy du Cégep de Baie-Comeau.

Partager cet article