L’église Sainte-Amélie expose ses trésors cachés pour son 75e

Par 12:00 AM - 16 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – L’église Sainte-Amélie vient de sortir ses trésors cachés à l’occasion d’une exposition liée à son 75e anniversaire d’existence. Bonne nouvelle, elle se poursuivra jusqu’à la fin de l’été, même si les festivités se termineront dimanche.

Charlotte Paquet

Céline Arsenault, une grande bénévole de la Corporation église Sainte-Amélie… ouverte à la vie, est l’âme de cette exposition qui permet aux visiteurs de se remplir les yeux de véritables magnificences. «Dans une église, il y a un paquet de trésors cachés», insiste Mme Arsenault en déambulant ici et là pour expliquer les tenants et les aboutissants des objets.

Évidemment, on peut y voir de magnifiques vêtements liturgiques, tantôt noir et blanc, tantôt très colorés aussi. Les candélabres, aux formes et au nombre de branches variés, y ont une belle place, tout comme différents missels et recueils de cantiques. Et que dire des nombreuses photos d’époque sur lesquelles on reconnaît l’un, puis l’autre.

Les objets de grande valeur sont exposés sous clé dans des confessionnaux. «C’est pour protéger nos œuvres d’art», souligne Mme Arsenault. Les visiteurs peuvent tout de même admirer de superbes calices et des ostensoirs, en plus de vases sacrés ayant appartenu à des prêtres dans le passé. On y aperçoit aussi les clés de deux maîtres d’hôtel et des reliques de St-Jean-Eudes.

 

Partager cet article