Le Mini-Relais se tiendra le 4 juin à l’école Bois-du-Nord

Par 12:00 AM - 20 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Une nouvelle activité au profit du Relais pour la vie de Baie-Comeau se tiendra dans la soirée du 4 juin sous la forme d’un Mini-Relais pour la vie réunissant les élèves de l’école Bois-du-Nord, le personnel et les parents.

Charlotte Paquet

L’idée originale a été lancée par l’orthopédagogue Annie Girard, qui a son bureau à l’école Bois-du-Nord. Impliquée comme bénévole pour le Relais pour la vie depuis quelques années, elle a eu un déclic en écoutant l’allocution prononcée par Sylvain Poissant, un bénévole de la Société canadienne du cancer, division du Québec, lors de la cérémonie d’ouverture de 2014.  Il avait alors parlé des Mini-Relais organisés ailleurs au Québec.

Mme Girard a fait quelques recherches sur Internet et a pris le pouls de ses collègues et du conseil d’établissement avant de décider de plonger. «Quand j’ai vu que ça impliquait des jeunes du primaire, ça m’a accrochée», raconte-t-elle, tout heureuse de permettre ainsi de sensibiliser des enfants à la lutte au cancer.

Les 240 élèves de l’école Bois-du-Nord ont amassé des fonds de diverses façons. «Pour ramasser des sous, on a vendu des luminaires, on a fait une vente de garage et on a vendu des bouteilles», cite en exemple la bénévole. L’objectif initial de 2 000 $ sera fracassé de belle façon, assure-t-elle, mais elle veut garder la surprise pour le soir du 4 juin.

Déroulement

Le déroulement du Mini-Relais pour la vie ressemblera à celui de son grand frère. Le rendez-vous est prévu pour 18 h 30, au parc Robin, non loin de l’école Bois-du-Nord. Les deux premiers tours de piste seront effectués par les élèves et le personnel. Ensuite, les parents se joindront à eux.

Vers 20 h, il y aura la cérémonie des luminaires. Ensuite, on mettra fin au suspense en dévoilant le montant recueilli.

Mme Girard note que le cancer touche plusieurs familles de l’école. Pour 2016, elle aimerait bien que d’autres établissements d’enseignement emboîtent le pas. «J’aimerais ça que d’autres écoles embarquent», conclut-elle.

Photo: Voici une scène croquée lors du lancement du projet de Mini-Relais pour la vie, en décembre dernier. On reconnaît notamment Diane Pardiac, directrice de l’école Bois-du-Nord, Annie Girard, instigatrice, et Pauline Blouin, présidente du comité organisateur du Relais pour la vie de Baie-Comeau.

Partager cet article