Le Drakkar rate son retour à la maison

Par 12:00 AM - 10 octobre 2015
Temps de lecture :
Malgré les nombreux arrêts du gardien Antoine Samuel, le Drakkar n'a pu freiner l'élan victorieux des Cataractes.

Inspiré de nouveau par le trio de Gabriel Fortier, Ivan Chekhovich et Nathan Légaré, le Drakkar a signé une victoire serrée de 4-3, mardi soir, sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar de Baie-Comeau a raté son retour à la maison, hier soir, quand il s’est incliné par le pointage de 4-2 devant les Wildcats de Moncton.

Sandro Célant

Victimes d’un quatrième revers d’affilée, les Baie-Comois ont payé cher pour leur indiscipline en début de rencontre et, malgré une belle remontée, ils n’ont pu éviter de subir cette 8e défaite en neuf sorties.

Les locaux ont bien amorcé la partie, mais leurs punitions à répétition, dont deux infractions mineures de quatre minutes d’affilée en fin de première période, ont permis aux visiteurs des Maritimes de donner le ton au match.

Les Chats sauvages en ont vite profité pour se forger une avance de 3-0, mais les matelots du navire ont eu le mérite de ne pas abandonner et ils ont terminé en force avec un effort beaucoup plus soutenu dans la deuxième portion du match.

«C’est sûr que nos punitions ont cassé le rythme. Il y en a une qui était peut-être questionnable, mais les gars ont bien réagi en deuxième et troisième période et se sont donné une chance de revenir dans la partie», a résumé brièvement le pilote Marco Pietroniro, qui a préféré s’attarder sur cet élément positif.

Cameron Askew, Adam Holwell, la recrue Kelly Klima et Will Smith (dans un filet désert) ont marqué les buts des vainqueurs face au gardien Evgeny Kiselev. Vincent Lavoie et Fabricio Ricci ont répliqué pour le Drakkar, qui recevra la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton, samedi après-midi.

Partager cet article