Le Drakkar stoppé à domicile

Par 12:00 AM - 17 octobre 2015
Temps de lecture :
Malgré les nombreux arrêts du gardien Antoine Samuel, le Drakkar n'a pu freiner l'élan victorieux des Cataractes.

Inspiré de nouveau par le trio de Gabriel Fortier, Ivan Chekhovich et Nathan Légaré, le Drakkar a signé une victoire serrée de 4-3, mardi soir, sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – La série victorieuse du Drakkar  à domicile s’est arrêtée à deux parties, samedi après-midi, quand il s’est incliné par le pointage de 5-1 devant les Islanders de Charlottetown.

Sandro Célant

Victimes de leur 9e revers de la campagne, les Baie-Comois ont raté leur coup devant leurs partisans et ont payé cher pour une affreuse deuxième période, qui a permis à l’ennemi de se faufiler avec trois buts sans riposte.

Inspirés par le brio de leur jeune gardien de but de 16 ans, Matthew Welsh (39 arrêts), les visiteurs des Maritimes ont été opportunistes et ont profité au maximum des nombreuses lacunes défensives des locaux.

Alexandre Goulet a sonné la charge en attaque avec un doublé, dont le premier but du match alors qu’il s’est faufilé, sans misère, entre les défenseurs Nicolas Meloche et Guillaume Beaudry avant de glisser la rondelle entre les jambières de Keven Bouchard.

Tombés à plat

Les hommes de Marco Pietroniro sont ensuite tombés à plat et n’ont jamais été dans le coup. «Ce n’est pas juste la deuxième période. Ce sont les 40 dernières minutes qui ont été pénibles», a commenté rapidement le pilote du navire.

Malgré l’inexpérience de son club, l’entraîneur en chef n’a guère apprécié l’attitude en général. «Même à 2-0, le match n’était pas terminé, mais plusieurs ont arrêté de travailler. Les jeunes ont bien essayé. Pour ce qui est de nos vétérans, cela ne valait pas cher ce soir (hier)», a ajouté le dirigeant sur un ton qui voulait tout dire.

Filip Rydstrom, Samuel Henley et Kameron Kielly ont complété le pointage pour les vainqueurs. Le défenseur Matteo Pietroniro, en avantage numérique, a été le seul à tromper la vigilance de la recrue Welsh, première étoile de la partie.

En vitesse

Le match été ponctué de nombreuses scènes de rudesse, dont du brasse-camarade assez intense, en milieu de troisième période, qui a mené à l’expulsion de plusieurs de chaque côté, dont le défenseur du Drakkar, Nicolas Meloche, qui devrait être suspendu pour la prochaine rencontre…

 

Photo : Denis Thibault

Le Drakkar s'est écroulé en deuxième période quand il a vu l'ennemi inscrire trois buts sans riposte, dont les deux premiers par le vétéran Alexandre Goulet.

Partager cet article