Le manque d’intérêt fait mal aux Génies en herbe

Par 12:00 AM - 11 novembre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La Ligue de Génies en herbe de la Côte-Nord (LGHCN) annule ses activités pour la saison 2015-2016 en raison du manque d’intérêt des jeunes et des moins jeunes. Il s’agit d’une première depuis le lancement de la ligue en 2002-2003.

Charlotte Paquet

Président de l’organisation, Tommy D’Aigle est déçu de la tournure des événements et de l’absence de compétitions régionales cette année. Même si la période d’inscription a été prolongée jusqu’à la fin octobre, à peine une équipe s’est inscrite. Du côté des entraîneurs et des bénévoles, le manque d’intérêt est également flagrant.

« Les demandes d’information de la part des écoles nord-côtières ont été peu nombreuses et la plupart d’entre elles n’ont finalement pu trouver assez d’élèves ou de bénévoles pour mener à bien leur projet d’inscrire une ou des équipes », explique M. D’Aigle, joueur de génies en herbe dans les années 90.

Avant la naissance de la ligue, les participants à l’activité s’entraînaient pendant toute l’année scolaire en vue d’une participation à un ou deux tournois provinciaux au printemps. Or, depuis 13 ans, la LGHCN permettait aux « herbogénistes » de la Côte-Nord de participer à des compétitions régionales sur une base régulière avant les tournois de fin d’année.

Le désintéressement des jeunes pour l’activité est amorcé depuis déjà quelques années au secondaire. Du côté primaire, l’attraction se maintenait, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

M. D’Aigle précise que l’annulation de la saison ne marque pas la fin de la ligue. Elle soutiendra les écoles et les élèves qui désirent tout de même pratiquer l’activité. Après la tenue prochaine de son assemblée générale annuelle, l’organisation se penchera sur les moyens à sa disposition pour favoriser le recrutement d’élèves  et de bénévoles pour la saison 2016-2017.

École Jean-Paul II

Fait à noter, deux équipes de Génies en herbe sont en action à l’école Jean-Paul II en 2015-2016. C’est d’ailleurs la troisième année consécutive que ses jeunes représentent l’intégralité de la délégation de la Côte-Nord lors des compétitions provinciales de mai.

 

Photo : Le Manic

Partager cet article