Une Baie-Comoise d’origine reçoit un grand honneur

Par 12:00 AM - 27 novembre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Une Baie-Comoise d’origine a aujourd’hui sa place à la Galerie du rayonnement de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Ce grand honneur revient à Danielle Côté, juge en chef adjointe à la chambre criminelle et pénale de la Cour du Québec.

Charlotte Paquet

Mme Côté a désormais sa plaque sur ce mur des célébrités après avoir été sacrée ambassadrice 2015 de la Faculté. Le dévoilement a eu lieu à la mi-octobre, tout juste avant le Gala du rayonnement de l’Université de Sherbrooke. La juge en chef adjointe devient la 26e personnalité à être intronisée et ainsi représenter un symbole de réussite inspirant pour la relève. Le doyen Sébastien Lebel-Grenier a insisté sur la « femme de valeurs » qu’est Mme Côté.

« Quand j’ai appris la nouvelle, ç’a été un état de choc total. Je ne m’y attendais pas du tout. Ça m’a profondément touchée. Mon cœur est à la Faculté de droit depuis que je suis rentrée là en 1974 », a souligné la récipiendaire au bout du fil. Au fil des ans, la presque totalité de sa famille a quitté Baie-Comeau, sauf son frère Bernard qui y habite toujours.

Danielle Côté a grandi dans le Secteur-Ouest de la ville de Baie-Comeau. Diplômée en 1977, elle a été admise au Barreau l’année suivante. Son cheminement de carrière est impressionnant. Elle a été nommée juge en chef adjointe à la chambre criminelle et pénale de la Cour du Québec en juin 2011 pour un mandat de sept ans. 

Photo : Courtoisie

Partager cet article