La MRC saisit du bois de chauffage

Par 12:00 AM - 04 Décembre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Pour couper du bois sur les terres publiques, il faut un permis. Au moins deux personnes l’ont appris à leur dépens ces derniers mois avec la saisie de multiples cordes de bois par la MRC de Manicouagan.
Charlotte Paquet

Même si elle est responsable de la gestion des Terres publiques intramunicipales (TPI) depuis 2004, c’est la première fois que la MRC saisit du bois de chauffage coupé illégalement.

Cette saisie découle d’une plainte reçue à l’effet qu’une ou des personnes coupaient du bois sans détenir de permis dans le secteur de Pointe-aux-Outardes. Des inspecteurs sont allés vérifier sur le terrain et la plainte s’est avérée fondée. « On ignore qui a fait le méfait », précise la directrice générale de la MRC, Patricia Huet. Donc, aucun constat d’infraction n’a été émis.

Le bois est revendu au plus offrant par appel d’offres.  À la séance du conseil de la MRC du 25 novembre, 13 cordes de bois ont été vendues à un citoyen à un montant de 925 $.

Un deuxième appel d’offres sera lancé incessamment, cette fois-ci pour une quantité de 10 cordes.

 

Photo : Courtoisie

Partager cet article