Le Drakkar opère un grand virage vers le futur

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar opère un grand virage vers le futur
14 échanges ont été réalisés par le directeur-gérant du Drakkar, Steve Ahern, au cours des deux dernières semaines.

Baie-Comeau – Le Drakkar a profité de la dernière période de transactions pour confirmer son grand virage vers le futur à la suite de ses nombreux changements.

La direction du club a convié les médias, mercredi après-midi, pour survoler les 14 échanges réalisés par le directeur-gérant Steve Ahern au cours des deux dernières semaines.

Le dirigeant n’a pas chômé et s’est vite mis à l’ouvrage pour planifier l’avenir de son équipe, qui vient de connaître une première moitié de campagne pénible à tous les points de vue.

Au total, dix nouveaux visages se greffent à l’alignement du Drakkar, qui a également bien garni sa banque de choix au repêchage avec sept sélections de 1re ronde au cours des trois prochaines années, dont trois pour l’encan de 2016.

À 16 ans, le jeune attaquant D’Artagnan Joly représente déjà une très belle prise. Le gardien de but de 18 ans, Antoine Samuel, de même que les attaquants Vincent Deslauriers (19 ans) et Justin Doucet (18 ans) apporteront de l’espoir et du sang neuf à l’équipage de l’entraîneur en chef Marco Pietroniro.

Les gardiens de but Philippe Cadorette et Keven Bouchard ainsi que les défenseurs Nicolas Meloche, Guillaume Beaudry et l’attaquant Vaclav Karabacek ont quitté l’équipe.

Bilan financier

Les dirigeants de l’équipe ont profité de ce point de presse pour dévoiler le bilan financier de la saison 2014-2015 ainsi que les cinq dernières années sous la gestion de Hockey Junior Baie-Comeau.

En date du 30 juin 2015, les revenus d’exploitation se chiffrent à 1 677 570 $ auxquels s’ajoute une subvention de la Ville de Baie-Comeau de l’ordre de 277 000 $.

Le montant global des produits est de 1 955 070 $. Les dépenses cumulées se détaillent à 2 006 351 $ pour un déficit de 51 281 $. L’actif net au début de l’exercice était de 347 856 $ pour se chiffrer à 281 575 $ à la fin de l’année financière.

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des