Une 14e défaite d’affilée pour le Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Une 14e défaite d’affilée pour le Drakkar

Baie-Comeau – Le Drakkar n’a pas disputé un mauvais match, mais cela ne fut pas suffisant pour éviter une 14e défaite d’affilée, jeudi soir, quand il s’est incliné 3-1 devant les Saguenéens de Chicoutimi.

Sandro Célant

Malgré un équipage revampé avec l’entrée en scène de plusieurs nouveaux matelots, les Baie-Comois ont été incapables de créer les étincelles nécessaires pour mettre un terme à cette fameuse série noire.

Inspirés par une solide prestation de leur gardien de but Antoine Samuel, auteur de 35 arrêts, les visiteurs ont été dans le coup pendant plus de 50 minutes sans toutefois parvenir à renverser la vapeur.

Tirant de l’arrière 1-0 en début de rencontre, le Drakkar est revenu en force, en fin de première période, avec le premier filet du vétéran Vincent Deslauriers (son 11e de la campagne) dans son nouvel uniforme.

Revirement

Les Sags ont profité d’un revirement en zone défensive de l’ennemi pour reprendre les devants au deuxième tiers, mais n’ont pu augmenter leur avance grâce aux arrêts importants du nouveau cerbère du Drakkar.

Alerte devant sa cage, Antoine Samuel a été brillant et a littéralement volé l’attaquant Jake Smith en début de troisième période. Ses coéquipiers ont retrouvé leur rythme par la suite, mais se sont également buté à un gardien très efficace en Xavier Potvin.

«C’est sûr que nous n’avons pas été capables de capitaliser sur nos chances de marquer et cela a fait une grande différence. Les gars se sont rendus au but sans toutefois être en mesure de finir leur séquence offensive», a reconnu l’entraîneur en chef Marco Pietrioniro.

Conscient qu’il misait sur un alignement modifié, le pilote du navire a tout de même apprécié l’effort des siens. «Les joueurs ont travaillé fort et c’est encourageant. Notre gardien de but (Samuel) a été solide et nous a donné une chance de gagner. Il va y avoir des ajustements à faire et nous allons travailler là-dessus».

En vitesse

Victime d’un but en trois désavantages numérique, le Drakkar devra également éviter les mauvaises punitions et améliorer son rendement (dominé 41-24) dans le cercle des mises au jeu…C’est ce qu’il tentera de faire, vendredi soir, alors qu’il recevra la visite de l’Armada de Blainville-Boisbriand sur la glace du centre Henry-Leonard.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des