L’Académie de danse exporte le hip-hop en Basse-Côte

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 11 mars 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La fièvre du hip-hop atteindra bientôt les jeunes de la Basse-Côte-Nord, grâce à Loisir et Sport Côte-Nord, l’Académie de danse de Baie-Comeau et leurs partenaires.

Dans les faits, Loisir et Sport Côte-Nord chapeaute tout un partenariat régional qui permet à des élèves de quatre écoles secondaires de la Basse-Côte-Nord de vibrer au rythme du hip-hop. Professeur à l’Académie de danse de Baie-Comeau, Kiddy vient d’amorcer une série de quatre visites à l’extrême est de la région afin d’offrir des formations.

Une fois cette partie du projet réalisée, un groupe de 30 élèves de là-bas convergera vers Baie-Comeau pour une fin de semaine culturelle intensive sous le signe du hip-hop. Ils prendront d’assaut les studios de l’Académie de danse, les 10, 11 et 12 juin, afin de participer à divers ateliers de danse et de musique, toujours sous la direction du professeur Kiddy.

Les jeunes effectueront aussi quelques sorties touristiques en plus d’assister au spectacle de Québec Issime, présenté au Centre des arts de Baie-Comeau le samedi soir.

Budget important

Lyne-Alix Martin, directrice de l’Académie de danse, est l’initiatrice de ce projet unique. C’est elle qui est allée frapper à la porte de Loisir et Sport Côte-Nord pour lui soumettre l’idée. Cela a fait boule de neige.

Toute cette aventure autour du hip-hop nécessite un investissement de l’ordre de 72 000 $, dont la moitié en frais de déplacement des 30  jeunes. Chez Loisir et Sport Côte-Nord, le directeur général, Pierre LeBreux, se dit aussi heureux de donner la chance à des étudiants de ce territoire de vivre l’expérience. Il souligne aussi l’importante collaboration du Vincent Joncas, directeur de l’école St-Theresa de Blanc-Sablon, qui a planifié tous les horaires et les déplacements.

La Conférence régionale des élus, le Forum Jeunesse, le ministère de la Culture et des Communications, la MRC du Golfe du Saint-Laurent, la Commission scolaire du Littoral et la municipalité de Schefferville sont associés à la réalisation du projet.

Partager cet article