Yves Montigny l’emporte dans La Chasse

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet

Baie-Comeau – Les électeurs du quartier La Chasse ont choisi Yves Montigny pour les représenter à la table du conseil municipal d’ici les prochaines élections générales à Baie-Comeau en 2018.

C’était jour de vote, dimanche, pour les 2 108 électeurs inscrits sur la liste électorale. Des quelque 668 (31,55 %) d’entre eux qui ont exercé leur devoir de citoyen, 270 ont accordé leur confiance à Yves Montigny, un conseiller pédagogique à la Commission scolaire de l’Estuaire.

La lutte s’est réellement faite entre le gagnant et l’homme d’affaires Jean-François Gagnon, le seul des quatre candidats à résider dans le quartier. Ce dernier a récolté 226 votes. L’enseignant de philosophie Dave Savard a obtenu 132 votes et la directrice du Centre de bénévolat Manicouagan, 34.

Très heureux

Les quatre candidats dans la course à la succession de l’ex-conseillère du quartier, Karine Otis, ont suivi le dévoilement des résultats avec leurs proches dans la salle du conseil municipal. Quand le choix des électeurs a été confirmé, tout le monde s’est levé pour féliciter le gagnant.

En entrevue, Yves Montigny s’est réjoui d’avoir obtenu 41 % des suffrages exprimés. C’est exceptionnel dans une élection à quatre, selon lui. D’ailleurs, qu’autant de candidats se soient lancés dans la course prouve que la démocratie se porte bien à Baie-Comeau, ajoute-t-il.

Quant au taux de participation, il considère qu’avoir dépassé la barre des 30 % dans une élection partielle est très satisfaisant.
ll tarde au gagnant d’occuper son siège à la table du conseil et de travailler avec l’équipe en place aux grands enjeux qui l’interpellent particulièrement : l’attraction et la rétention des citoyens et la croissance de l’économie.

L’assermentation du nouvel élu devrait se faire d’ici la fin de la semaine.

Le maire Claude Martel a assisté au dévoilement des résultats. Il s’est empressé d’aller féliciter le vainqueur. Il a hâte de le voir participer aux discussions et a indiqué trouver dommage qu’il ne puisse être présent autour de la table à la séance du mois de mai, tenue au lendemain de l’élection. Le principal concerné a cependant assuré qu’il assistera à la rencontre du côté du public.

Fait à noter, Éric Montigny a fait une surprise à son frère cadet en débarquant à Baie-Comeau spécialement pour vivre la journée du vote avec lui. Il était accompagné de sa conjointe Marie Grégoire, qui a commenté l’actualité politique au Club des ex, à RDI, de 2007 à 2015.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des