La Bande estivale innove avec l’option Découvertes

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 08 juin 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La Ville de Baie-Comeau lancera l’option Découvertes pour les jeunes de 10 à 13 ans dans le cadre des activités de la Bande estivale 2016, qui s’amorceront dans les prochaines semaines. Jumelée au retour de l’option Plein air, elle espère ainsi répondre davantage au goût des préadolescents.

L’option Découvertes succède à l’option Arts des dernières années. Le Service des loisirs et sports mise sur cette nouveauté pour intéresser des jeunes qui, sans être portés sur les sports et le plein air, ne sont pas nécessairement attirés par les arts non plus.

Le nouveau programme permettra aux 10-13 ans de s’initier, d’explorer et de développer leurs champs d’intérêt par des activités scientifiques, artistiques et culinaires. Il est notamment question de dégustation de nourriture d’astronaute, de création d’un vivarium, de fabrication de capsule de survie spatiale, d’improvisation et fabrication de bonbons maison.

Des efforts ont été réalisés au fil des ans dans le rehaussement de la formation des animateurs. En plus d’une formation de base théorique de 33 heures et d’un stage pratique de 35 heures développés par le Conseil québécois du loisir, les animateurs doivent rencontrer divers intervenants de la Manicouagan pour approfondir des aspects de la réalité des camps de jour. Espace Côte-Nord, pour la prévention de la violence, et Panda Manicouagan, pour les jeunes atteints de TDA_H et du syndrome Gilles de la Tourette, sont au nombre des organismes et des professionnels participants.

Inscriptions

La deuxième vague d’inscriptions aux secteurs régulier et options vient de s’ouvrir pour la Bande estivale, après le blitz du 21 mai au cours duquel 326 jeunes ont été inscrits. Les parents ont jusqu’au 20 juin pour confirmer la présence de leurs jeunes pour l’été 2016.

Le programme Découvertes attire les jeunes. « Jusqu’à présent, après une seule journée d’inscription, nous avons 32 inscriptions pour le programme Découvertes, tandis que l’an dernier, après 4 semaines d’inscription, nous n’avions que 31 inscriptions au programme Arts. Nous sommes très positifs, car il y a toujours une forte hausse des inscriptions (tous programmes confondus) lors de la deuxième vague et nous avons beaucoup d’appels au sujet du nouveau programme », précise Marie-Chantal Rochette, superviseure au Service des loisirs et sports.

Précisons que l’an dernier, 275 jeunes étaient inscrits après la première journée d’inscriptions et près de 480 enfants et préados avaient participé aux activités estivales.

Partager cet article