Chaud Bizzz : une belle saison, mais un peu moins de spectateurs

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 03 août 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Après dix représentations en trois semaines, laTroupe Chaud Bizzz a clos la 13e saison de son cabaret estival, le 30 juillet, à Baie-Comeau. Même s’il se dit très satisfait du spectacle et de la réaction des gens, Simon Philibert n’en demeure pas moins déçu de la baisse de près de 15 % du nombre de spectateurs.

Dans les faits, plus de 2 200 personnes ont vu le spectacle en 2016, soit près de 400 de moins que l’an dernier. Le bilan complet reste cependant à faire.

« On sait comment l’économie est », indique le directeur général et chanteur, bien conscient que la région Manicouagan n’est pas à son meilleur économiquement parlant. « On ne veut pas mettre l’emphase sur les chiffres, c’est tellement pas représentatif du produit », insiste-t-il.

Après 13 ans de scène estivale à Baie-Comeau, la troupe attire encore des résidents de la région qui en sont à leur première visite. « Je suis toujours content d’entendre des gens dire : “ C’est la première fois qu’on voit Chaud Bizzz et on va revenir ” . C’est hyper positif », souligne le jeune homme d’affaires.

L’autre aspect qui le réjouit grandement, c’est la présence plus marquée, au cours des trois dernières semaines, de spectateurs dans la tranche d’âge des 20 à 30 ans, qui sont normalement sous-représentés.

Retour en 2017?

Est-ce que la Troupe Chaud Bizzz sera de retour en 2017 à Baie-Comeau? Simon Philibert l’espère. « On va faire tout en notre pouvoir pour revenir », lance-t-il, avant de préciser que le milieu corporatif joue un rôle important dans le cabaret estival avec sa contribution financière ainsi qu’en biens et service. Si la troupe se ressent de l’économie difficile, ses partenaires sont aussi touchés, ajoute-t-il.

Chaud Bizzz emploie 32 personnes cet été et gère une masse salariale de près de 100 000 $. Questionné pour savoir si la troupe allait faire ses frais malgré la baisse d’affluence à ses représentations à Baie-Comeau, le directeur général souligne qu’il aura la réponse en fin de saison estivale.

Direction Val-d’Or

La troupe se prépare maintenant en vue des quatre représentations qu’elle offrira pour une première fois à Val-d’Or du 10 au 13 août. Le spectacle sera une copie conforme de celui présenté à Baie-Comeau. Il sera même offert dans la salle d’un club de curling, tout comme c’est le cas au pavillon du Lac.

L’équipe de production est d’ailleurs déjà rendue dans la deuxième ville en importance de l’Abitibi-Témiscamingue après Rouyn-Noranda.

Partager cet article