Les libéraux fédéraux parlent de rétention de main-d’oeuvre

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 25 septembre 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La rétention de la main-d’œuvre préoccupe les libéraux fédéraux de la Manicouagan. Ils ont discuté du sujet, le 11 septembre, lors de la première réunion de l’association libérale fédérale à se tenir depuis l’assemblée générale annuelle de mars dernier. Onze personnes y ont participé.

Président de l’association de comté, Dave Savard affirme que la Côte-Nord doit être prête à faire face à une éventuelle reprise rapide de l’économie et cela passe par la présence d’un nombre suffisant de travailleurs prêts à embarquer dans le train.

Les libéraux fédéraux préparent déjà le terrain en vue des élections de 2019. Ils souhaitent identifier les besoins de la population afin de mieux les défendre. « On est un comté orphelin et notre but est de représenter le mieux possible les gens de Manicouagan. On peut être un outil pour faire avancer les choses », insiste M. Savard.

Un plan de travail a été élaboré pour 2016-2017. L’association compte lancer une invitation au ministre fédéral des Transports, Marc Garneau. Elle aimerait bien le recevoir afin de le sensibiliser aux grands enjeux liés aux transports dans le comté.

Enfin, M. Savard rappelle que l’adhésion au Parti libéral du Canada est maintenant gratuite. Selon lui, les frais de 10 $ qui étaient auparavant réclamés pouvaient freiner certaines personnes à devenir membres.

Partager cet article