La LHJMQ complète son doublé face à la Russie

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
La LHJMQ complète son doublé face à la Russie
Les joueurs de la LHJMQ ont complété leur doublé gagnant face à leurs rivaux russe avec une victoire de 4-1 devant une salle pleine de 3 042 amateurs au centre Henry-Leonard.

Baie-Comeau – Les joueurs de la LHJMQ ont complété le balayage des honneurs face à leurs rivaux de la Russie, jeudi soir, quand ils ont inscrit une victoire de 4-1 devant une salle pleine de 3 042 spectateurs au centre Henry-Leonard.

Victorieux par le pointage de 4-0, deux jours plus tôt, à Chicoutimi, les étoiles du circuit Courteau ont couronné une semaine fructueuse avec une conquête éclatante, la quatrième de la délégation canadienne lors de cette série de six rencontres.

Les Québécois ont vite ouvert le pointage en début de partie grâce au premier des deux buts de l’attaquant Maxime Comtois des Tigres de Victoriaville inscrit à la quatrième minute de jeu.

L’engagement initial a ensuite été plutôt calme avec quelques élans de chaque côté, mais sans filet. Il a fallu patienter en milieu de deuxième période pour voir les Russes créer l’égalité.

Plus jeune joueur de son équipe, l’attaquant Klim Kostin a touché la cible avec le premier but des siens en sol québécois. Le numéro 11 a été le meilleur de son club sur la patinoire et représente un très bel espoir.

Huit secondes

La réplique de la LHJMQ n’a toutefois pas été longue et il n’a fallu que huit secondes pour reprendre les devants 2-1 par l’entremise de Gabriel Fontaine des Huskies de Rouyn-Noranda.

Le numéro 4 a complété un superbe jeu de son coéquipier Alexandre Fortin. L’autre membre du trio des Huskies, Jean-Christophe Beaudin (élu joueur du match), a ensuite enfilé l’aiguille, au troisième tiers, avec un tir parfait dans la partie supérieure.

En avance 3-1, les chandails noirs ont su protéger leur priorité avant de voir Maxime Comtois compléter son doublé, en fin de partie, alors que son équipe évoluait à court d’un homme.

Confronté à seulement 20 tirs, le gardien de but Evan Fitzpatrick (Phoenix de Sherbrooke) a été solide et a réalisé les bons arrêts aux bons moments devant une foule ravie par le spectacle.

Il y a belle lurette que le centre Henry-Leonard avait enregistré une assistance de 3 042 personnes. Les amateurs de la région ont répondu à l’appel et ont profité au maximum de cette occasion spéciale organisée dans le cadre du 20e anniversaire d’existence du Drakkar.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des