Martin inspire la 7e victoire du Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Martin inspire la 7e victoire du Drakkar
L'attaquant Antoine Girard y est allé d'un superbe effort individuel pour créer l'égalité 1-1 en deuxième période. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le gardien de but Trevor Martin n’a pas raté son baptême à Baie-Comeau et a inspiré le Drakkar de belle façon, mardi soir, quand il a permis à son club de l’emporter par le pointage de 4-2 sur les Voltigeurs de Drummondville.

Première étoile de la rencontre avec 30 arrêts, le cerbère de 20 ans a été solide durant toute le match pour aider l’équipage à inscrire sa septième victoire de la saison, une cinquième enregistrée sur la patinoire du centre Henry-Leonard.

La conquête n’a pas été facile, mais les locaux ont su revenir en force après avoir connu un lent départ. Confronté à 13 tirs lors du premier engagement, le nouveau numéro 33 n’a cédé qu’une seule fois pour limiter les dommages.

L’attaquant Jordan Martel a finalement rompu une égalité de 2-2 alors qu’il restait moins ce cinq minutes à faire au match avant de voir le Russe Ivan Chekhovich (son 12e) enfilé le filet d’assurance dans une cage désertée.

Finir en force

Les matelots du navire ont su s’ajuster et ont terminé la rencontre en force avec 14 tirs au but en troisième période. «Peu importe ce qui se passe, le message est le même à chaque match, qui dure 60 minutes. Notre début n’a pas été aussi bon, mais les gars n’ont pas arrêté de travailler et cela a fini par être payant», a commenté le pilote Martin Bernard.

L’entraîneur-chef a évidemment reconnu le brio de son nouvel homme masqué.  « Trevor (Martin) a été brillant dès le départ. Il a stoppé la menace et a bien maîtrisé ses rebonds. Il a été en mesure de calmer le jeu et c’est très important pour un jeune club comme le nôtre ».

Pilier en attaque, Vincent Deslauriers a terminé la rencontre avec un but (en désavantage numérique) et une passe. Le vétéran Simon Chevrier a aussi touché la cible une fois. Samuel Gaumond et Benjamin Gagné ont sonné la riposte des visiteurs, qui ont dominé 31-29 au chapitre des lancers.

En vitesse

Éprouvé par le décès soudain de son père, il y a moins de deux semaines, Trevor Martin a ressenti beaucoup d’émotions quand il s’est présenté sur la patinoire en tant que première étoile…Le Drakkar jouera son prochain match, vendredi soir, lorsqu’il rendra visite aux Olympiques de Gatineau…

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des