Une défaite amère en prolongation

Par Sandro Célant 12:00 AM - 31 Décembre 2016
Temps de lecture :
Le Drakkar a bien essayé, mais n’a pu éviter de subir une défaite crève-cœur de 3-2, en prolongation, devant les Tigres de Victoriaville.

Le Drakkar a bien essayé, mais n’a pu éviter de subir une défaite crève-cœur de 3-2, en prolongation, devant les Tigres de Victoriaville.

Baie-Comeau – Le Drakkar a récolté un point au classement, mais a tout de même clôturé l’année 2016 sur une note amère, samedi après-midi, quand il s’est incliné  3-2, en prolongation, face aux Tigres de Victoriaville devant 1 855 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

En quête d’un cinquième gain consécutif devant leurs partisans, les Baie-Comois  étaient bien partis pour réaliser l’exploit alors qu’ils détenaient une avance de 2-1 avec moins de cinq minutes à écouler à la rencontre.

Le vétéran défenseur Vincent Lanoue a toutefois relancé le débat pour les visiteurs, en fin de troisième période, grâce à un tir en provenance de la ligne bleue et la période de surtemps a été nécessaire.

Les locaux sont vite passés à l’attaque, en prolongation, et le vétéran Vincent Deslauriers croyait bien avoir donné la victoire aux siens après seulement dix secondes d’écoulées à la quatrième période.

Contournant le filet du gardien de but James Povall, le numéro 47 pensait avoir logé la rondelle derrière la ligne rouge et l’officiel sur le jeu, Marc-Antoine Chagnon a même accordé le filet selon sa vision.

Décision renversée

La reprise vidéo a toutefois été nécessaire et le juge en poste a décidé de renverser la décision. L’action sur la patinoire a repris aussitôt et, 22 secondes plus tard, l’attaquant Maxime Comtois s’échappait seul pour battre le gardien de but Antoine Samuel d’un tir précis entre les jambières.

Victorieux par la marque de 4-2, trois jours plus tôt à Victoriaville, les Tigres ont remis cela avec un troisième triomphe en quatre affrontements face aux matelots du navire depuis le début de la saison.

Alexandre Goulet (en avantage numérique) a inscrit l’autre but des vainqueurs en première période. Vincent Deslauriers (son 15e de la campagne) et la recrue Shawn Element ont sonné la riposte en temps régulier.

En vitesse

Bénéficiant de huit minutes en avantage numérique au cours de la troisième période, les joueurs du Drakkar ont été incapables de capitaliser à l’aide de leur jeu de puissance, dont un dernier alors qu’il restait deux minutes à faire au match…Malgré ce quatrième revers d’affilée, le Drakkar récolte quand même un 31e point au cumulatif, à seulement deux de son total de la saison dernière…Les joueurs de l’entraîneur Martin Bernard profiteront de quelques jours de congé avant d’amorcer l’année 2017 à domicile, mardi prochain, lors de la visite des Cataractes de Shawinigan…

 

 

 

Partager cet article