Le Drakkar bataille ferme et vit dans le moment présent

Par Sandro Célant 12:00 AM - 16 mars 2017
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Avec deux parties à disputer en saison régulière, le Drakkar demeure dans le plus fort de la course pour une place dans les séries et tentera de concrétiser son objectif au cours du prochain weekend.

Après avoir divisé les honneurs de leur récent programme double face à l’Océanic de Rimouski, les matelots du navire compléteront leur calendrier, vendredi et samedi, contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Avec leur total de 60 points (avant les parties de mercredi soir), les patineurs locaux occupaient le 12e rang du classement général avec deux points d’avance sur Drummondville et trois de priorité sur Val-d’Or, Halifax et Rimouski.

Le Phœnix de Sherbrooke, qui accueille les Foreurs de Val-d’Or en soirée, est également dans le portrait avec 56 points après 65 rencontres. La lutte est endiablée. Tout peut survenir au cours des prochains jours.

Notre propre sort

« De notre côté, on ne peut pas contrôler ce qui se passe avec les autres formations. Nous avons notre propre sort entre les mains et cette consigne n’a pas changé. Nous prenons les étapes une à la fois », a commenté le pilote Martin Bernard.

Malgré la défaite (4-2) de vendredi dernier (le Drakkar menait 2-0 après une période), l’entraineur-chef a fort apprécié la réaction de ses hommes, qui ont su revenir en force dans le match numéro deux (gain de 4-2) de cette courte série.

« J’avoue que j’avais hâte de voir comment notre équipe allait rebondir. C’est ce qui m’intéressait le plus. Les gars ont joué une partie presque sans faille en ce qui a trait à notre identité et cela a permis de récolter deux gros points. »

De belles expériences

Les plus jeunes joueurs du club ont de nouveau donné le ton dans le récent triomphe. Auteur d’un doublé, la recrue Gabriel Fortier (il avait aussi marqué le vendredi) a formé un trio dominant en compagnie de D’Artagnan Joly et Ivan Chekhovich.

Le défenseur Xavier Bouchard a aussi touché la cible dans le gain. Devant le filet, la recrue Justin Blanchette a été solide pour récolter une autre victoire. « Nos recrues affichent beaucoup de maturité et continuent de vivre de belles expériences dans ces moments forts de la saison », a ajouté le patron derrière le banc.

Le Drakkar jouera son prochain match, vendredi soir, lorsqu’il rendra visite aux Bleus sur la grande patinoire du centre Georges-Vézina. Les deux grands rivaux de la division Est clôtureront leur campagne, samedi à 16 h, lors du dernier match régulier présenté au centre Henry-Leonard. Une belle foule est d’ailleurs anticipée pour cette rencontre.

En vitesse

Les amateurs de la région sont conviés en grande nombre pour cette 34e partie locale de la saison. Le directeur général Steve Ahern se transformera en ténor avant la rencontre et aura le plaisir d’interpréter l’hymne national……Le grand vainqueur sera dévoilé lors du gala des Rondelles d’or présenté le 5 avril prochain, dans un grand hôtel de Montréal.

Partager cet article