Deux Baie-Comoises se couvrent d’or à Sherbrooke

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant

Baie-Comeau – Les Baie-Comoises Medgi St-Pierre et Véronique St-Gelais ont profité du dernier weekend pour se couvrir de gloire lors des championnats provinciaux civils d’athlétisme disputés à Sherbrooke.

Impliquées dans la catégorie junior (les seniors et vétérans étaient aussi en action), les deux athlètes locales ont connu un périple fructueux dans la région de l’Estrie et l’ont prouvé de brillante façon.

Active dans l’épreuve de 400 mètres, la coureuse Medgi St-Pierre a vite démontré qu’elle avait l’intention d’atteindre les plus hauts sommets et a pris les moyens nécessaires pour atteindre son objectif.

La marchande de vitesse de 17 ans a donné le ton lors de sa phase préliminaire en inscrivant un chrono d’une minute et 15 centièmes de seconde (près de deux secondes d’avance sur sa plus proche rivale) pour remporter facilement sa vague.

Grande finale

Confrontée à un horaire trop serré pour participer à l’épreuve de 800 mètres, la représentante de la polyvalente des Baies a choisi de mettre toute son énergie dans le défi de 400 mètres afin d’être fin prête pour la grande finale.

Sa stratégie a rapporté gros. St-Pierre a connu un départ explosif et a mené la course du début à la fin pour ravir l’or et fracasser, pour la première fois de sa carrière, la barrière de la minute.

La championne provinciale de 2017 a enregistré un temps officiel de 59 secondes et 08 centièmes. La médaillée d’argent a franchi la distance en 1 minutes, 01 seconde et 99 centièmes.

« Medgi était prête. Elle a dominé toutes ses rivales et a probablement couru sa plus belle course à vie », a louangé l’entraineur Marco Morin très heureux de la prestation offerte par sa protégée sur la piste sherbrookoise.

Véronique

Une autre aspirante du club local a crié victoire lors du récent défi québécois. La junior Véronique St-Gelais a également fait la manchette dans sa discipline de prédilection, le lancer du javelot.

Meneuse provinciale en 2015, l’athlète a été moins active la saison dernière, mais a trouvé le moyen de revenir en force avec une autre conquête d’or et un tir de 38 m 30. Elle a fini bonne première sur cinq au cumulatif.

Cette performance a fracassé, du même coup, son ancienne marque personnelle (plus de 37 mètres) tout en établissant un nouveau record régional, qui datait du début des années 1980.

Autres sportifs

Quatre autres athlètes ont pris part aux championnats. Mélina Morin (femme vétéran) a remporté la médaille d’argent au saut à la perche grâce à un bond de 2 mètres 80.

De son côté, le vétéran Gaétan Simard a participé à la compétition pour le plaisir en prenant part à quatre épreuves. Après avoir ravi une médaille d’argent au lancer du disque (28 m 82), il s’est exécuté au 300 mètres haies, au triple saut et au lancer du marteau.

Unique athlète dans le groupe d’âge des 50 ans, Simard a marqué les annales dans ces trois épreuves, car aucune donnée provinciale n’avait été compilée dans ce groupe d’âge au Québec.

Flanqué de ses fils Liam et Justin, le paternel a vu Liam (en lice chez les benjamins) obtenir le 5e rang au cumulatif du pentathlon (cinq épreuves). En lice chez les cadets, Justin a pris part au saut en hauteur (classe ouverte) et a égalé son record personnel avec un saut d’un mètre 45.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des