Jordan Martel joue encore les héros

Par Sandro Célant 12:00 AM - 29 novembre 2017
Temps de lecture :
Pour Yves Montigny, qu’on voit ici avec son organisatrice Marie-Claude Desmeules, une meilleure planification des services déjà existants permettra à la municipalité d’économiser un demi-million de dollars. Photo archives Le Manic

Le vétéran Jordan Martel a de nouveau joué les héros, mardi soir, quand il a marqué le but gagnant en prolongation à la suite d’une superbe montée individuelle. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – L’attaquant Jordan Martel a de nouveau joué les héros, mardi soir, quand il a permis au Drakkar de vaincre les Saguenéens de Chicoutimi 5-4, en prolongation, devant seulement 1447 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

Auteur d’un but en première période, le grand numéro 27 est revenu à la charge lors de la période surtemps avec un filet spectaculaire (son 17e de la campagne) inscrit à la suite d’une superbe montée d’un bout à l’autre de la patinoire.

La première étoile du match a utilisé sa vitesse au maximum pour se faufiler seul devant le gardien de but Zachary Bouthillier et le battre d’un tir précis dans la partie supérieure.

Le jeu clé de Martel a sauvé les locaux, qui ont bien failli bousiller une belle occasion de renouer avec la victoire après une série de trois revers consécutifs.

Départ canon

Le Drakkar a débuté le match en force avec deux buts rapides en moins de quatre minutes et menaient même 3-1 après l’engagement initial.

C’était toutefois mal connaître les visiteurs du Saguenay qui ont, une fois de plus, fait preuve de résistance pour revenir de l’arrière et forcer la tenue d’une période supplémentaire.

Peu à peu, les hommes de Yanick Jean ont réduit l’écart et ont même pris les devants, en fin de troisième période, en faisant mouche à deux reprises grâce à leur avantage numérique.

Indiscipline

Débordés dans leur territoire défensif, les matelots du navire ont paniqué à quelques reprises et leur indiscipline en fin de partie a permis à l’ennemi de revenir dans le match.

Avec une marque de 4-3 pour les Sags, l’attaquant D’Artagnan Joly a ensuite profité d’un revirement en zone adverse pour filer seul et relancer le débat de plus belle avec son 9e but de la saison marqué avec moins de trois minutes à écouler en temps régulier.

Edouard St-Laurent (un but et deux passes) et Christopher Benoit ont aussi noirci la feuille de pointage dans cette victoire à l’arraché. Kelly Klima, Morgan Nauss, Kevin Klima et Zachary Lavigne ont riposté pour les visiteurs.


En vitesse

Le match a pris du retard en raison d’un problème technique avec le tableau indicateur du centre Henry-Leonard, qui sera d’ailleurs changé au cours des prochaines semaines…La direction du Drakkar a annoncé la signature d’un autre agent libre avant la partie et alignera l’attaquant de 19 ans, Nolan Gardiner (6 pieds, 185 livres) qui s’alignait avec les 67’s d’Ottawa (fiche de 1-0-1 en 18 parties) de la Ligue junior majeur de l’Ontario…Il est attendu en ville au cours des prochaines heures…

Partager cet article