La table est mise pour un nouveau centre d’action bénévole

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 05 Décembre 2017
Temps de lecture :

Une séance d’information sur l’implantation d’un nouveau centre d’action bénévole à Baie-Comeau a attiré 22 personnes, ce qui satisfait pleinement la Fédération québécoise des centres d’action bénévole. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Après les déboires qui ont mené à la fermeture du Centre de bénévolat Manicouagan au terme de 35 ans d’existence, la table est désormais mise en vue de la création d’un nouveau centre d’action bénévole d’ici à la fin de l’hiver.

La Fédération des centres d’action bénévole du Québec (FCABQ) a tenu une séance publique d’information, la semaine dernière à Baie-Comeau, dans l’espoir d’implanter un nouveau centre en suscitant une mobilisation au sein de la population. Une vingtaine de citoyens y ont pris part. Les directrices générales des centres de Forestville et de Port-Cartier étaient sur place comme personnes ressources.

« On pense à la fédération que, pour une population de 20 000 à 22 000 habitants, il est important d’avoir un centre d’action bénévole fonctionnel », affirme Fimba Tankoano, directeur général de la FCABQ, qui a animé la rencontre à Baie-Comeau. Quand il a questionné les participants pour vérifier s’il y avait des bénévoles dans le groupe, la majorité des gens ont levé la main, tient-il à préciser.

Sept personnes ont accepté de mettre l’épaule à la roue pour l’implantation d’un nouveau centre d’action bénévole. Le comité provisoire effectuera les démarches au côté de l’organisatrice communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, Hélène Martel. « On sera là pour les accompagner », promet M. Tankoano.

La prochaine étape sera d’adresser une demande de lettres patentes pour la future entité. Par la suite, une assemblée de fondation devra être convoquée. Si tout va bien, un nouveau centre d’action bénévole pourrait être créé d’ici le 31 mars 2018. Créer ne veut cependant pas dire fonctionnel dans l’immédiat, prévient le directeur général.

« C’est vraiment un nouveau centre qui sera mis en place avec un nouveau nom et de nouveaux membres au conseil d’administration », insiste M. Tankoano, qui, le 28 novembre, assistait à l’assemblée de fondation du nouveau Centre d’action bénévole Le Virage, à Sept-Îles.

Rappelons que l’ancien Centre de bénévolat Manicouagan a fermé ses portes à l’automne 2016. Au printemps 2017, la faillite était confirmée.

Partager cet article