Une autre conquête mémorable pour Brian St-Louis

Par Sandro Célant 12:00 AM - 20 janvier 2018
Temps de lecture :
Brian St-Louis (à l’extrême droite) et les autres membres du personnel hockey d’Équipe Canada junior ont vécu des moments forts, qui se sont soldés par la conquête des grands honneurs lors du récent Championnat mondial junior présenté à Buffalo, aux États-Unis. Photo courtoisie

Brian St-Louis (à l’extrême droite) et les autres membres du personnel hockey d’Équipe Canada junior ont vécu des moments forts, qui se sont soldés par la conquête des grands honneurs lors du récent Championnat mondial junior présenté à Buffalo, aux États-Unis. Photo courtoisie

Baie-Comeau – « Je n’avais pas vécu un moment aussi fort au hockey depuis la conquête de la Coupe Memorial en 1997. »

Ces paroles sortent de la bouche de Brian St-Louis, le préposé à l’équipement du Drakkar et d’Équipe Canada junior, couronnée championne lors du récent championat mondial présenté durant la période Fêtes.

L’ami Brian a vécu un mois très chargé au cours des récentes semaines et ce pionnier de la LHJMQ ne pouvait choisir une meilleure façon de couronner le tout avec la conquête tant convoitée des Canadiens.

« J’avoue que les mots me manquent pour expliquer une telle sensation. Cela a été une aventure incroyable, pas mal stressante lors de la grande finale, mais tout a terminé en beauté », a reconnu le sympathique personnage.

Même scénario
Le scénario de la dernière finale face à la Suède a ressemblé étrangement à celui de l’année précédente quand le Canada et les États-Unis avaient dû s’en remettre aux tirs de barrage avant de voir les Américains sefaufiler.

Avec une égalité de 1-1 et quelques minutes à faire en temps règlementaire, la tension est soudainement devenue très forte sur le banc canadien. « J’étais le seul qui n’était pas là l’an dernier. Tous les autres membres du personnel et plusieurs joueurs avaient vécu la déception et n’avaient vraiment pas le gout d’aller en prolongation. »

Heureusement, les hommes de l’entraineur-chef Dominique Ducharme sont parvenus à toucher la cible dans les derniers instants grâce au filet gagnant de Tyler Steenbergen, son premier de la compétition, avec seulement quelques minutes à faire au match.

« Rendu là, tous les petits détails deviennent importants et c’est en plein ce qui s’est produit sur le deuxième but. C’était fou comme ambiance et l’émotion était à son comble », a avoué honnêtement le digne représentant du navire.

Après la fameuse conquête de la Coupe Memorial avec les Olympiques de Hull, il y a plus de 20 ans, Brian St-Louis savoure pleinement ce triomphe de plus qui s’ajoute à un palmarès de plus en plus éloquent pour ce père de deux enfants.

Partager cet article