Les Vikings décrochent un titre au 42e tournoi Fer-O

Par Sandro Célant 12:00 AM - 01 février 2019
Temps de lecture :
Couronnés au tournoi de Baie-Comeau en décembre dernier, les Vikings midget BB ont remis ça avec une autre conquête honorifique lors de la 42e édition du tournoi Fer-O Optimiste de Sept-Îles. Photo Nancy Othot

Couronnés au tournoi de Baie-Comeau en décembre dernier, les Vikings midget BB ont remis ça avec une autre conquête honorifique lors de la 42e édition du tournoi Fer-O Optimiste de Sept-Îles. Photo Nancy Othot

Baie-Comeau – Les Vikings midget BB ont sauvé l’honneur en décrochant l’unique conquête honorifique de la délégation baie-comoise lors de la 42e édition du tournoi de hockey mineur Fer-O Optimiste de Sept-Îles.

Couronnés en décembre dernier, lors de la 59e reprise du tournoi de Baie-Comeau, les patineurs locaux ont remis ça sur la surface glacée septilienne et sont de nouveau parvenus à se hisser au sommet.

Impliqués dans un tournoi à la ronde avec les Basques de Sept-Îles et les Aiglons d’Alma, les Vikings ont disputé quatre rencontres, compilant un dossier de trois gains et un revers.

Écrasés 7-1 par les Aiglons en ronde préliminaire, les éventuels champions de 2019 ont retrouvé leur aplomb pour le reste de cette ronde avant de savourer une douce revanche lors du match ultime, remporté par le pointage de 4-2 contre ces mêmes Almatois.

Enrick Sirois a inspiré l’attaque des vainqueurs avec une performance de deux buts et deux mentions d’aide. Le héros offensif a rompu l’égalité de 2-2 en faisant scintiller la lumière rouge à deux reprises en troisième période.

Deux clubs finalistes

Deux autres clubs de Baie-Comeau ont atteint l’étape de la grande finale, mais ont dû se contenter de la médaille d’argent au terme de la compétition. Dans la catégorie novice A, les Vikings 1 ont plié l’échine 7-5 devant les Macareux de Havre-Saint-Pierre.

De leur côté, les Vikings atome AA ont livré toute une bataille aux Sags-3 de Chicoutimi, qui ont eu besoin de la prolongation avant de se faufiler avec le titre convoité.

Brillant devant le filet des finalistes, le gardien de but Félix Brisson a pu se consoler sur le plan individuel quand il a mis la main sur le trophée Karl Dykhuis, décerné au joueur le plus prometteur de la compétition annuelle, qui a regroupé un total de 66 équipes en 2019.

Partager cet article