L’entreprise Ambulances Côte-Nord passe aux mains de Paraxion

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
L’entreprise Ambulances Côte-Nord passe aux mains de Paraxion
L'entreprise Ambulances Côte-Nord vient d'être achetée par le groupe Paraxion, qui consolide ainsi sa présence à la grandeur de la Côte-Nord. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Paraxion vient d’acquérir Ambulances Côte-Nord et consolide du coup sa présence sur la Côte-Nord.

La nouvelle est tombée mardi matin par voie de communiqué. Les employés ont appris la transaction lors d’une rencontre.

Déjà présente sur le territoire compris entre Port-Cartier et Natashquan, Paraxion voit donc s’ajouter les points de service d’Ambulances Côte-Nord à Baie-Comeau, Forestville et Les Escoumins, dans lesquels oeuvrent 56 paramédics. Au total, Paraxion dessert 8 régions du Québec, dont celles du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Mise au monde en 1991 par Sylvain Lavoie, décédé récemment, Ambulances Côte-Nord était reconnue comme une entreprise familiale. Au cours de la dernière année, elle a réalisé 4 000 transports.

« La vente de l’entreprise est le fruit d’une longue réflexion de toute la famille. C’est avec le sentiment du travail accompli que nous sommes heureux de transmettre le flambeau à une entreprise privée qui partage le même souci de qualité et qui saura par sa forte présence sur la Côte-Nord assurer la pérennité des services », a souligné le directeur des opérations d’Ambulances Côte-Nord, Jean-Michel Lavoie.

Du côté de Paraxion, son directeur général Laurent Hamel considère que l’arrivée de son regroupement est une bonne chose pour les paramédics et les patients, en ce sens qu’elle permettra « de développer des synergies entre les points de service et des stratégies de recrutement pour faire face aux enjeux et défis croissants du milieu ambulancier ».

Fait à noter, sur la Côte-Nord, trois autres entreprises ambulancières sont en activité. Il s’agit d’Ambulance Sacré-Coeur, Ambulance Manic (Manic-5) et Ambulance Baie-Trinité.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des