Sur Pierre-Ouellet : des travaux de gainage de ponceaux font jaser

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Sur Pierre-Ouellet : des travaux de gainage de ponceaux font jaser
Les travaux de gainage de deux ponceaux sur le boulevard Pierre-Ouellet à Baie-Comeau sont pratiquement terminés. Photos courtoisie

Baie-Comeau – Des automobilistes ont observé avec étonnement, ces derniers jours sur le boulevard Pierre-Ouellet, une immense une colonne de vapeur semblant s’échapper du sol et atteignant une hauteur impressionnante. Cette vision de quasi-geyser s’explique finalement par des travaux de gainage réalisés sur deux ponceaux.

Agente d’information à la direction générale de la Côte-Nord du ministère des Transports, Caroline Rondeau reconnaît que de tels travaux sont plutôt rares en région, mais très populaires dans les grands centres.

Dans les faits, le gainage permet aux ponceaux de retrouver la capacité voulue et d’enrayer les défectuosités qu’ils présentent, et ce, sans devoir ouvrir la chaussée, ce qui en représente le principal avantage.

« La méthode consiste à insérer une gaine constituée de polyester et de polyuréthane. On insère la gaine et on envoie de la vapeur d’eau chaude pour faire augmenter la pression à l’intérieur », explique Mme Rondeau. C’est ainsi que la gaine durcit et que le ponceau redevient fonctionnel.

L’entreprise Aurel Harvey et fils de La Malbaie réalise le contrat au montant de 380 000 $. Il concerne le gainage d’un ponceau de 1 200 mm de diamètre situé près de l’avenue du Labrador et d’un autre de 750 mm à proximité du chemin menant aux étangs aérés.

Jeudi, l’entrepreneur était toujours actif sur le boulevard Pierre-Ouellet afin de procéder à de l’empierrement. Son mandat se terminera sous peu.

Son équipement a déjà été déplacé vers Forestville. Des travaux de gainage ont lieu sur un ponceau de 1 200 mm de diamètre situé sur la route 138 du côté du kiosque d’accueil touristique à l’entrée ouest de la municipalité. Le tout devrait être terminé vendredi.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des