L’organisation du paracyclisme finaliste au Gala SPORTSQUÉBEC

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
L’organisation du paracyclisme finaliste au Gala SPORTSQUÉBEC
Ian Beaulieu, président de Gestion Spact, pose en compagnie de la ministre déléguée à l’Éducation et à la Condition féminine, Isaballe Charest, et la directrice de la finale de la Coupe du monde de paracyclisme sur route, Christine Brisson. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – L’organisation de la finale de la Coupe du monde de paracyclisme sur route de l’Union cycliste internationale (UCI) 2018 a figuré en tant que finaliste lors du 46e Gala SPORTSQUÉBEC présenté à Laval le 8 mai.

La compétition d’envergure tenue à Baie-Comeau en août dernier s’est retrouvée dans la catégorie Événement international de l’année au Québec, en compagnie des Internationaux de patinage artistique Canada ainsi que les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste ISU de Montréal.

Cette dernière épreuve a finalement obtenu la faveur du jury en remportant le prix Maurice dans la catégorie. « D’être en nomination au Gala SPORTSQUÉBEC avec tous les grands athlètes et événements sportifs est déjà une grande réussite pour nous », a commenté le président de Gestion Spact, Ian Beaulieu, par la voie d’un communiqué.

Poursuivre la mission

« Au Québec, le sport occupe une place de choix et, pour notre organisation, d’être parmi tous ces grands ne fait que confirmer qu’il faut poursuivre notre mission et continuer d’organiser des événements d’envergure pour faire rayonner notre région », a ajouté la directrice de l’événement, Christine Brisson.

Présents pour la cérémonie, les deux représentants locaux ont profité de l’occasion pour rencontrer la nouvelle ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, l’ex-patineuse de vitesse olympique Isabelle Charest.

La finale de la Coupe du monde, qui sera de retour du 8 au 11 août prochain, a connu un grand succès l’an dernier, avec la visite de plus de 200 athlètes en provenance de 29 nations. Ce grand rassemblement sportif estival a généré des retombées économiques de 3,5 M$ dans la région.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des