Un Prix d’excellence du réseau de la santé au projet MAVIE

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Un Prix d’excellence du réseau de la santé au projet MAVIE
Au centre, Annie Boisseau, coordonnatrice du projet MAVIE, et Stéphanie Jourdain, directrice générale de l’Association des handicapés adultes de la Côte-Nord, reçoivent le Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux dans la catégorie Impact sur la communauté, en compagnie d’autres représentants de l’organisme et des ministres Danielle McCann, Lionel Carmant et Marguerite Blais. Photo courtoisie

Baie-Comeau – En pleine année festive à l’occasion du cinquième anniversaire d’existence de son bébé, le projet MAVIE, l’Association des handicapés adultes de la Côte-Nord (AHACN) vient de remporter un bel honneur en mettant la main sur le Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux dans la catégorie Impact sur la communauté.

Remis lors d’une cérémonie tenue le 31 mai au Séminaire de Québec, le prix souligne la contribution majeure de MAVIE, le mouvement de l’accomplissement, la valorisation, l’intégration sociale et l’émancipation des personnes handicapées. Il est associé à une bourse de 13 000 $, très bienvenue d’ailleurs pour l’organisme qui, d’une année à l’autre, vit toujours de l’incertitude à propos du budget dont il bénéficiera.

« C’est vraiment une belle nouvelle », assure Stéphanie Beaudin, directrice générale à l’AHACN, qui croit que les deux grandes missions de MAVIE ont charmé le jury. « Au projet MAVIE, on fait de l’intégration (des personnes handicapées) dans la communauté, mais aussi du bénévolat dans la communauté », explique-t-elle.

Le projet a permis jusqu’à présent à 25 jeunes adultes handicapés de continuer de développer leur potentiel une fois leur cheminement scolaire terminé, mais, de surcroît, il s’associe à diverses organisations, principalement la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan, le Festival du film international de Baie-Comeau, Cinoche. Un partenariat le lie aussi à la microbrasserie St-Pancrace.

D’une étape à l’autre

La directrice générale a déposé le dossier de candidature en octobre 2018. En décembre, elle apprenait qu’il passait à l’étape d’évaluation subséquente. Puis ce fut une autre étape. Finalement, un comité issu du ministère de la Santé et des Services sociaux a eu la tâche de déterminer les lauréats des prix d’excellence dans une douzaine de catégories, dont trois réservées aux organismes communautaires.

« En avril, on a su qu’on était dans les quatre finalistes sélectionnés pour la catégorie. En mai, ils nous ont écrit pour nous dire qu’ils viendraient filmer une vidéo. On s’est dit que c’était sûr qu’ils ne se déplaceraient pas pour rien », poursuit Mme Beaudin. À partir de ce moment-là, la confiance régnait plus que jamais, mais sans avoir la certitude que le prix reviendrait à l’organisme.

Finalement, le 23 mai, la vidéo était tournée à Baie-Comeau et le 31, l’Association des handicapés adultes de la Côte-Nord recevait le prix.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des