Un projet de serre dans les cartons de GPU.one

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Un projet de serre dans les cartons de GPU.one
Selon Vladimir Plessovskikh, directeur général de GPU.one, un projet de serre est dans l'air afin de récupérer la chaleur produite par les activités du centre de données. Photos Le Manic

Baie-Comeau – Dans les cartons de GPU.one, il y a plus qu’un projet de deuxième phase à son centre de données de Baie-Comeau. Il y a une serre aussi.

Même si l’entreprise est loin de la coupe aux lèvres, des démarches sont menées en partenariat avec la Ville de Baie-Comeau afin de valoriser la chaleur élevée évacuée par les 32 cheminées qui se trouvent sur son toit.

« On travaille pour savoir quoi faire avec l’excès de la chaleur. Peut-être une serre ou quelque chose qui va prendre l’excès de chaleur et qui va l’utiliser pour faire (pousser) des tomates et des concombres, par exemple », indique Vladimir Plessovskikh, directeur général de GPU.one.

Le fonctionnement des milliers de machines que des clients hébergent aux installations baie-comoises génère énormément de chaleur, ce qui permettrait de chauffer des serres à l’année, souligne M. Plessovskikh. Blagueur, il indique qu’actuellement, ce sont les goélands qui en profitent.

Si le projet se concrétise, cette serre pourrait être érigée derrière le bâtiment de la rue William-Dobell. De 15 à 20 emplois seraient créés, selon le directeur général. Ils s’ajouteraient à la dizaine d’autres au centre de données.

Un maire heureux

Le maire Yves Montigny se réjouit de la vision de développement économique et de développement durable de l’entreprise GPU.one. Il promet que la municipalité tentera d’accompagner le promoteur le mieux possible.

« On va tout faire pour que l’extrant de l’un soit l’intrant de l’autre. La chaleur, c’est un déchet pour lui (GPU.one), mais ça a une valeur extraordinaire », assure M. Montigny.

Concernant le terrain qui serait nécessaire pour l’éventuelle construction d’une serre derrière le bâtiment de GPU.one,  M. Montigny reconnaît que des discussions devraient probablement se tenir avec des propriétaires privés.

Activité de maillage

Fait à noter, un atelier de maillage organisé par la SADC de Manicouagan, dans la foulée du projet Synergie 138, s’est tenu ces derniers jours. Il a réuni 13 intervenants de différents domaines intéressés par le développement d’un projet en lien avec la récupération de chaleur de l’entreprise GPU.one.

En plus des représentants du centre de données, des gens d’Investissement Québec, de la Société d’expansion de Baie-Comeau, de la Ville de Baie-Comeau et de la Ferme Manicouagan ont assisté à la rencontre.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des