Vélo de montagne : Marc Plante se faufile de justesse

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Vélo de montagne : Marc Plante se faufile de justesse
Auteur de sa première victoire de la saison, Marc Plante a trimé dur avant de l’emporter la course de 20 kilomètres avec une mince avance de deux secondes sur Guillaume Lévesque. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Le cycliste Marc Plante a signé sa première victoire de la saison et l’a fait de façon dramatique, le 22 juin dernier, lors de la deuxième étape du circuit Mon Vélo de montagne présentée dans les sentiers situés derrière le cégep.

Le vainqueur de la division élite est parvenu à se faufiler de justesse à la suite de cette épreuve de 20 kilomètres chaudement disputée face à son principal rival, Guillaume Lévesque.

Plante a finalement complété les cinq tours imposés en un chrono officiel de 1 heure, 12 minutes et 14 secondes avec seulement deux petites secondes de priorité sur le médaillé d’argent. Patrick Bellemare (1:15:58) a fini troisième.

Victorieux dans leur catégorie respective lors de l’étape inaugurale, Éric et Marc Clément sont revenus à la charge avec succès. Le premier a dominé la classe senior H 17-39 sport (quatre tours) avec un temps de 1 heure, 10 minutes et 9 secondes.

David Bellavance (1:11:36) a terminé au second rang. De son côté, Marc Clément (1:14:40) s’est de nouveau imposé chez les maîtres H 40 et + sport devant Sébastien Lapointe (1:18:57) et Simon Gagné (1:20:45).

La relève

En section féminine, Allyson Plouffe (femme 17 et + sport), Élisabeth Martin (pee-wee), Éliana Bellavance (atome) et Maëlle Letarte Proulx (bibitte) ont été les plus rapides de leur division.

Chez les cadets (deux tours de piste), Émile Veillette (39:04) a fini en tête devant Benjamin Therrien (46:07). De son côté, le pee-wee Mathéo Cormier (17:24) s’est classé premier devant Thomas Martin (17:39) et Hubert Cormier (19:05).

En catégorie atome, Charles-David Gauthier s’est couvert de gloire et a devancé Derek Gagné et Émile Bernatchez. En classe bibitte, Oli Dallaire a terminé devant Étienne Lévesque. Vincent Lévesque (mini-bibittes) en a fait autant devant Alexis Lévesque et Liam Joncas.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des