Ma Ville Ma Voix attend vos idées et projets

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Ma Ville Ma Voix attend vos idées et projets
En juin dernier, une centaine de citoyens ont participé à une activité de nettoyage écologique sous la responsabilité d’étudiants du cégep de Baie-Comeau et financée avec la collaboration du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les communautés durables. (Photo : archives Le Manic )

Baie-Comeau – Citoyens, à vos idées et vos projets! C’est un peu le message lancé dans le cadre de la démarche Ma Ville Ma Voix de la Ville de Baie-Comeau qui, du 29 août au 13 septembre, recevra les propositions de la population de la Manicouagan.

Les gens sont invités à imaginer des projets dont ils rêvent pour la ville et à les proposer sous forme d’idées ou encore de projets, ces derniers étant plus articulés. Quatre initiatives seront priorisées au cours du processus de sélection.

« Une idée est portée par un citoyen qui est inspiré par une piste d’action qui pourrait éventuellement se concrétiser en projet. Un projet, quant à lui, est porté par une organisation qui a un plan détaillé de réalisation et qui est prête à porter le dossier », explique Eve Ferguson, de MU Conseils, qui encadre la démarche Ma Ville Ma Voix.

Cette année, le dépôt s’effectuera sur une nouvelle plateforme interactive mise en ligne à la même adresse que les années passées, soit www.mavillemavoix.com. Selon la porte-parole, le site est performant, convivial et facile d’utilisation pour les citoyens.

Donc, une fois passée la date limite du 13 septembre pour le dépôt des idées et des projets, il faudra attendre au 27 septembre pour le dévoilement des initiatives soumises au vote. La période de votation s’étendra du 1er au 18 octobre. Les initiatives priorisées seront rendues publiques le 1er novembre et, au début de 2020, le traditionnel forum citoyen permettra de les bonifier.

Même si ce n’est pas coulé dans le béton, les initiatives priorisées pourraient bénéficier d’un financement du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables (FABCCD), qui assure un levier financier de 400 000 $ par année à la démarche Ma Ville Ma Voix.

« Il est important de se rappeler que chaque initiative priorisée a le potentiel d’être réalisée, mais son financement n’est pas automatiquement garanti », prévient Mathieu Pineault, représentant de la Ville de Baie-Comeau au sein de la démarche, en rappelant que plusieurs étapes doivent être franchies.

Depuis 2012, 50 projets, représentant des investissements de plus de 6,5 M$, ont été réalisés avec un appui de 2 M$ du fonds.

En avril 2019, le conseil d’administration du FABCCD a confirmé des contributions totalisant 264 000 $ pour la réalisation de deux nouveaux projets et la poursuite de deux autres dans le cadre de la démarche Ma Ville Ma Voix.

Il était notamment question d’améliorer l’accessibilité de la pêche en ville et de se donner une municipalité plus propre.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des