Avocate émérite : une autre grande distinction pour Marie Élaine Farley

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Avocate émérite : une autre grande distinction pour Marie Élaine Farley
Me Marie Élaine Farley reçoit la distinction Avocat émérite des mains de Me Paul-Matthieu Grondin, bâtonnier du Québec. Photo courtoisie

Marie Élaine Farley vient d’ajouter un fleuron  à sa fructueuse carrière après avoir obtenu la distinction Avocat émérite 2019 attribuée par le Barreau du Québec.

La Baie-Comoise d’origine a vécu des moments forts, le 19 novembre, lors d’une cérémonie protocolaire tenue au Windsor de Montréal et visant à reconnaître l’excellence des 11 dignitaires sélectionnés.

Ce haut fait d’armes a aussi pour mandat de rendre hommage aux membres du Barreau dont les actions professionnelles sont dignes de reconnaissance, ainsi que pour souligner leur parcours d’exception et leur contribution à renforcer l’image et le rayonnement de la profession.

« J’avoue que j’ai été un peu surprise de voir ma candidature proposée, mais c’est un très bel honneur et cela m’a beaucoup touchée », a confié l’avocate avec modestie.

À la Chambre de la sécurité financière

Me Farley agit comme présidente et chef de direction de la Chambre de la sécurité financière, un organisme d’autoréglementation qui encadre 32 000 conseillers en services financiers.

Oeuvrant dans ce secteur depuis près de 20 ans, Mme Farley se distingue par sa compétence à gérer les mandats aux enjeux complexes et par sa vision stratégique.

Son expertise et ses qualités lui ont permis de jouer un rôle d’influence en matière de réglementation des activités de distribution de produits et services financiers.

Reconnue comme l’une des huit femmes incontournables du domaine des finances au Québec, selon le magazine Premières en affaires, elle a aussi reçu le prix Femmes d’affaires du Québec et celui de l’Association des femmes en finances au Québec.

Engagée dans sa communauté, elle s’implique à titre d’administratrice de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada ainsi que comme présidente de BIXI Montréal.

Fierté et humilité

« De tous les honneurs reçus, c’est avec fierté et humilité que je reçois cette reconnaissance de mes pairs. Je souhaite partager avec ceux et celles qui m’ont accompagnée et m’ont fait confiance durant toutes ces années », a résumé la sympathique dame dans son allocution.

Partie vers les grands centres à la fin de ses années collégiales en 1998, Marie Élaine Farley possède encore beaucoup de famille en ville et revient régulièrement faire son tour dans son patelin d’origine.

« Mon cœur est toujours à Baie-Comeau. Les gens du coin me manquent. Les gens de régions sont les plus gentils et les plus accueillants », a-t-elle pris la peine d’ajouter en guise de conclusion.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des