Foire des arts : Baisse d’achalandage, mais succès de vente

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Foire des arts : Baisse d’achalandage, mais succès de vente
Le prix du kiosque coup de cœur a été décerné cette année à Marius Blais, des Créations Ferécho.

Les 37 artisans de la 21e édition de la Foire des arts de Baie-Comeau ont connu un succès de vente malgré une baisse du nombre de visiteurs, révèle le bilan de l’événement qui s’est terminé dimanche.

La disparition de la soirée VIP du jeudi et le mauvais temps du vendredi ont eu un impact sur l’achalandage, admet Kathleen Leblanc, responsable des communications. Au total, près de 2 500 visiteurs ont été recensés pendant les quatre jours.

Il s’agit d’une baisse de près de 30 % par rapport aux 3 223 personnes accueillies en 2018, édition qui avait été cependant marquée par un bond de 38 % de l’affluence.

Malgré cette variation à la baisse, les exposants de 2019 sont parvenus à vendre pour 31 222 $, une hausse de 2 000 $ comparativement à l’an dernier. La qualité et la diversité des créations en montre ont été relevées par le public, selon Mme Leblanc, qui précise que sur les 37 artisans, 20 étaient des nouveaux venus et cinq provenaient de l’extérieur de Baie-Comeau.

Cette dernière se montre fière du déroulement de l’événement. Elle rappelle qu’un petit groupe de seulement quatre personnes a permis sa tenue, alors que par le passé, une dizaine de personnes faisaient partie du comité organisateur.

Diverses raisons expliquent ce désistement, notamment des ennuis de santé, mais la responsable des communications espère que davantage de gens lèveront la main pour s’impliquer lors de l’assemblée générale annuelle de mars 2020.

En rafale

– Le prix pour le kiosque coup de cœur du public a été décerné à Marius Blais, des Créations Ferécho. Il l’avait aussi remporté en 2017.

– Les élèves de la chorale Le Vent Tout en Musique ont offert des prestations samedi et dimanche.

– Le nouveau service de halte-garderie, mis en place cette année, a fait le bonheur d’une dizaine de familles.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des