Baie-Comeau : Montigny satisfait de l’an 1 de la planification stratégique

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Baie-Comeau : Montigny satisfait de l’an 1 de la planification stratégique
Le maire Yves Montigny (au centre) est entouré de Joël St-Laurent et Richard Fournier, respectivement responsables de l’application et de la confection de la planification stratégique 2018-2023 de la Ville de Baie-Comeau.

S’il faut en croire le maire Yves Montigny, à peu près tout fonctionne sur des roulettes à propos de l’implantation et du respect des cibles fixées par la planification stratégique de Baie-Comeau 2018-2023, appelée Vision 2023.

« Tous les départements ont pris le virage de la planification stratégique », a déclaré le maire, qui soutient que par leur adhésion à Vision 2023, « les employés municipaux ont fait virer le paquebot ».

Même si la réalisation du plan d’action s’étend sur cinq ans, M. Montigny s’est dit « agréablement surpris » de l’état d’avancement des actions. « Ça me plaît, d’autant plus que certains mandats demandent plus de temps, de recherche et de concertation. J’apprécie que nos efforts soient bien structurés », a-t-il fait valoir.

Six orientations guident cette planification stratégique. La première vise une gouvernance participative, proactive et transparente. Dans ce volet, le maire cite entre autres la création d’un service de développement économique et l’instauration d’une approche client.

Pour ce qui est du milieu de vie de qualité, sain et inclusif, Yves Montigny cite l’implantation d’un système GPS sur les véhicules municipaux de déneigement, ce qui permet d’avoir « des tracés optimaux ».

Quant à l’orientation qui concerne les mieux naturels respectés, valorisés et protégés, le maire met de l’avant le bilan de santé de l’ensemble des bâtiments municipaux, l’optimisation de l’éclairage et le projet de brancher directement à une conduite d’eau brute le club de golf de Baie-Comeau pour l’irrigation du terrain plutôt que d’utiliser le réseau d’aqueduc municipal.

Les autres orientations contenues dans Vision 2023 concernent « une économie diversifiée, innovante et responsable », « une culture vibrante, un patrimoine vivant, une identité forte » et enfin, « une collectivité apprenante, compétente et rayonnante ».

Antenne universitaire

Dans ce dernier volet, M. Montigny pointe le projet d’antenne universitaire à Baie-Comeau, pour lequel la municipalité a reçu 31 lettres d’appui et qui se retrouvera bientôt sur le bureau du ministre de l’Enseignement supérieur », a-t-il soutenu.

« Avant même d’être élu, j’avais déjà l’idée d’une planification stratégique, pour être capable de bien cibler nos priorités et déterminer où on veut se rendre », a-t-il ajouté pour expliquer sa forte adhésion à la démarche. « Tout ce qu’on adopte au conseil doit être en lien avec la planification stratégique et rentrer dans le budget. »

Rappelons que le leitmotiv de cette Vision 2023 se définit ainsi. « Ville-centre industrialo-portuaire d’un territoire reconnu par l’UNESCO où émergent fierté et prospérité, la Ville de Baie-Comeau veut devenir un modèle en matière d’attractivité et d’appartenance aux régions nordiques ».

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des