Championnats canadiens de patinage artistique : Kim Decelles doit se contenter du 11e rang

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Championnats canadiens de patinage artistique : Kim Decelles doit se contenter du 11e rang
Kim Decelles a connu un programme libre plus difficile et a dû se contenter de la 11e position au classement final des championnats canadiens. Photo courtoisie

La patineuse Kim Decelles a finalement terminé en 11e position aux championnats canadiens de patinage artistique disputés à Mississauga en Ontario.

Occupant temporairement le 5e échelon au cumulatif avant le dernier groupe de six patineuses, la Baie-Comoise a chuté au classement général pour se contenter de cette position décevante.

Septième au programme court, le vendredi, avec une note 53,42, l’athlète locale est retournée sur la patinoire, samedi midi. Elle s’est exécutée pour son programme libre, qui s’est soldé par un pointage de 86,19 points et un grand total de 139,61 points.

La déception était évidemment grande dans le clan de la Nord-Côtière, qui effectuait un retour aux championnats nationaux pour la première fois depuis 2017.

Dommage

« C’est dommage, car la porte était ouverte devant elle. Kim s’est mis beaucoup de pression. Le début du solo n’a pas été vilain, mais cela est devenu plus difficile par la suite et sa confiance a été ébranlée », a reconnu son entraîneure et mère Karen Sauvageau.

Malgré la 7e place, la veille, au programme court, le duo croyait à ses chances d’améliorer le classement. « Même si elle n’était pas dans le dernier groupe de six, tout pouvait se produire. Malheureusement, cela fait partie de la compétition. Ce n’était pas une bonne journée pour elle », a résumé la maman émotive, mais tout de même fière de l’effort déployé par sa grande fille.

Mallet 7e

Emily Bausback de la Colombie-Britannique s’est approprié la médaille d’or au cumulatif. Première après le programme court de vendredi, la Québécoise Alice Pineault a raté le podium et a pris le 4e rang.

Cinquième après la première journée, la Septilienne Véronik Mallet a également connu un programme libre plus difficile et a dû se contenter de la 7e place au tableau officiel.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des