La polyvalente des Baies adhère au programme Fillactive

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
La polyvalente des Baies adhère au programme Fillactive
La polyvalente des Baies des Baies devient la première école de la Commission scolaire de l'Estuaire à adhérer au programme Fillactive.

Soucieuse de faire bouger les adolescentes dans le plaisir et sans jugement, la direction de la polyvalente des Baies (PDB) adhère officiellement au programme Fillactive afin de leur permettre de s’épanouir et de cheminer vers un mode de vie sain et actif.

Travaillant de pair avec l’Unité régionale Loisir et Sport ainsi que le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, les responsables de l’établissement ont dévoilé les grandes lignes de cette nouvelle initiative, mercredi matin, en conférence de presse.

Pour l’occasion, le directeur Ken Bouchard s’est adressé aux 236 filles concernées, qui représentent 42 % de la clientèle de la polyvalente, afin de leur faire découvrir le concept ainsi que les principales actrices impliquées.

Fondé en 2007, le programme Fillactive est en vigueur dans plusieurs écoles du Québec et touche plusieurs milliers de jeunes filles en province et au Canada. La poly des Baies devient la première école inscrite au sein de la Commission scolaire de l’Estuaire à l’instaurer.

Problématique de l’abandon

Selon les statistiques, neuf filles sur dix, âgées entre 12 et 17 ans, ne pratiquent plus d’activités physiques tel que recommandé (au moins 60 minutes par jour), lorsqu’elles atteignent l’âge de la puberté.

Le programme vise à renverser la problématique de l’abandon du sport chez les adolescentes et mise sur le développement de partenariats avec les milieux scolaires et communautaires dans le but de générer une offre d’activités durables et adaptées aux besoins.

« L’objectif ultime, c’est de faire bouger des filles qui ne pratiquent aucun sport actuellement », a souligné M. Bouchard en précisant que l’ensemble des activités, gratuites pour toutes les participantes, sera ouvert à toutes les étudiantes intéressées.

Mercredi midi

Dans cette optique, les responsables ont déterminé la journée du mercredi sur l’heure du midi, et ce à compter du 12 février, comme le coup d’envoi du programme qui, en 2020, touche aussi trois autres écoles de la Côte-Nord.

Le personnel féminin de PDB s’implique évidemment dans la réussite d’un tel projet. Les enseignantes Sandra Gagnon, Mélodie Baillargeon, Valérie Lavoie, Johannie Tremblay de même que la psychoéducatrice Marjolaine Francoeur superviseront la bonne marche des opérations.

Dans le but de mousser davantage cette nouvelle option, les dirigeants miseront sur la présence et le soutien de deux ambassadrices régionales, Caroline Lessard et Mylène Desjardins, deux passionnées du sport et de plein air qui n’ont pas hésité à embarquer dans l’aventure.

Étudiantes-leaders

En plus des adultes qui assumeront le rôle de responsables de Fillactive, la direction de la polyvalente s’est également dotée de cinq étudiantes-leaders, soit une par niveau, qui viendront appuyer le déploiement et la promotion des activités au sein de leur école.

Catherine Brisson (1re secondaire), Julia Ouellet (2e), Juliette Cormier (3e), Laurence Marcoux (4e) et Audréanne Tanguay (5e) ont accepté cette mission avec plaisir et en toute humilité.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des