Neuf (titre provisoire) : un objet théâtral singulier

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Neuf (titre provisoire) : un objet théâtral singulier
Dans Neuf (titre provisoire), la mort sert de prétexte à délier les langues et permet d’aborder de nombreuses thématiques avec légèreté. Photo Jérémie Battaglia

Avec une distribution composée d’Henri Chassé, Pierre Lebeau, Marc Messier, Mireille Métellus et Monique Spaziani, Neuf (titre provisoire) de Mani Soleymanlou dispose assurément de tous les ingrédients pour plaire aux amateurs de théâtre sur la Côte-Nord. Une pièce que Pierre Lebeau n’hésite pas à qualifier d’assez unique.

Dans cette pièce créée en 2018 au Théâtre d’Aujourd’hui, les quatre comédiens incarnent leur propre rôle. « Nos propos ont été enregistrés et utilisés. De notre part, ça exigeait beaucoup d’impudeur, confie Pierre Lebeau. L’auteur et metteur en scène voulait travailler avec des comédiens plus âgés. On a ici les points de vue d’une autre génération. »

Même si l’action se déroule dans un salon mortuaire, le comédien expérimenté tient à se faire rassurant. « Le salon mortuaire devient un lieu propice pour les échanges. La personne qui est décédée nous a demandé de jouer son propre texte. Très rapidement, les conversations dévient. Il y a une multitude de sujets abordés », explique celui qui sera avec ses collègues sur la scène du Centre des arts de Baie-Comeau le lundi 16 mars.

Une production théâtrale que Pierre Lebeau présente comme assez fragmentée. « C’est un regard sur notre propre mort, le temps qui passe. On se devait d’être authentique. Il y a une grande part de légèreté, précise-t-il. Il y a plusieurs moments drôles. On s’adresse très souvent directement au public. On traverse fréquemment ce qu’on appelle au théâtre le quatrième mur. »

Jusqu’à maintenant, la pièce Neuf (titre provisoire) a été très bien reçue partout où elle a été présentée. Ceci est sûrement attribuable à la très grande complicité entre les comédiens. « Nous sommes très bien ensemble. Tout demeure simple », affirme celui que le grand public a connu, entre autres, dans Les Boys et Séraphin, un homme et son pêché où il interprétait le rôle principal.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des