COVID-19 : Fini le bilan de cas les premiers du mois

Par Steeve Paradis 1:40 PM - 01 mai 2020
Temps de lecture :

Le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique.

Dans sa gestion de la crise sanitaire causée par la COVID-19, le gouvernement du Québec a décidé de ne plus faire de bilan quotidien de nouveaux cas d’infection, de décès et d’hospitalisations la première journée de chaque mois.

Ainsi l’a annoncé le désormais incontournable Dr Horatio Arruda, directeur national de santé publique, lors de son intervention vendredi pour dévoiler la stratégie d’augmentation des tests de dépistage au Québec.

Le Dr Arruda et son équipe veulent profiter de cette journée pour faire une mise à jour de l’ensemble des statistiques du mois qui vient de se terminer. « C’est comme un magasin qui fait son inventaire », a imagé le médecin.

Le directeur national de santé publique a toutefois indiqué qu’un total de 163 décès s’ajoute aux chiffres. Ce sont des décès qui sont survenus il y a plusieurs jours pour certains, mais dont les données arrivent tout juste dans le système. « Ça ne change pas le total de décès, ça peut changer la courbe des décès », a fait valoir le Dr Arruda.

Plus tard, ce dernier est toutefois revenu sur sa décision en dévoilant ces fameux chiffres, soit 2 022 décès (dans les 163 de plus, 22 seraient survenus jeudi), 1 716 hospitalisations (+32), dont 218 aux soins intensifs (+4).

Partager cet article