Plastique à usage unique : Baie-Comeau repousse l’entrée en vigueur de sa politique

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Plastique à usage unique : Baie-Comeau repousse l’entrée en vigueur de sa politique
La Ville de Baie-Comeau cible maintenant août 2021 pour l'entrée en vigueur de sa politique sur le bannissement du plastique à usage unique, adoptée en janvier 2020. La pandémie de COVID-19 et la mise en place attendue d'une consigne sur les bouteilles de plastique expliquent la décision.

L’entrée en vigueur d’une politique de bannissement du plastique à usage unique dans les bâtiments municipaux à Baie-Comeau, initialement prévue en juin, est repoussée à août 2021.

« C’est pas un abandon du tout, c’est tout simplement un report », a assuré le maire Yves Montigny.

Il a expliqué qu’en raison de la situation actuelle de pandémie de COVID-19, le gouvernement du Québec, qui a annoncé son intention d’imposer une consigne sur les bouteilles d’eau, et plusieurs municipalités se donnent des délais pour l’application de règlements sur le plastique. « On repousse. On a une situation particulière dans une période particulière. On va se donner le temps de le faire comme il faut. »

À Baie-Comeau, c’est au centre Henry-Leonard où se consomme le plus grand nombre de bouteilles d’eau lors des matchs du Drakkar dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Or, toute une réorganisation dans ses approvisionnements lui sera nécessaire lors de l’entrée en vigueur de la politique. Dans l’état actuel des choses pour l’équipe, la Ville préfère donc retarder.

Le maire a souligné que « la précarité actuelle que vit l’organisation du Drakkar, affectée par le fait qu’ils n’ont pas eu de séries éliminatoires, affectée par la fin de saison prématurée, affectée par un manque de revenus », jumelée à l’entrée attendue d’une consigne, incite à revoir l’échéancier.

En annonçant le report, M. Montigny a aussi rappelé que la consigne n’était pas sur la table lors de l’adoption de la politique en question, à la séance du conseil municipal de janvier 2020. Québec a ouvert son jeu à peine moins de deux semaines plus tard.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des