Cinoche profitera du ciné-parc de la poly des Baies

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Cinoche profitera du ciné-parc de la poly des Baies
Cinoche profitera du ciné-parc érigé pour l'option cinéma de la poly des Baies pour présenter à son tour un film. Photo iStock

Le Festival du film international de Baie-Comeau profitera du ciné-parc temporaire installé dans le stationnement du centre Henry-Leonard pour présenter à son tour un film le mercredi 17 juin. Cinoche cueille donc au bond la balle lancée par l’option cinéma de la polyvalente des Baies, qui installe ce ciné-parc.

Pour cette activité, ouverte à tous, Cinoche présentera Avant qu’on explose, premier long métrage du cinéaste québécois Rémi St-Michel. Cette comédie dramatique tournée à Baie-Saint-Paul met en vedette un trio de jeunes finissants du secondaire. Avouez que ça tombe bien, dans les circonstances.

Comme les courts métrages des élèves de l’option cinéma, qui seront diffusés deux jours plus tôt à l’intention des finissants de la poly, un projecteur haute définition et un émetteur radio permettront aux cinéphiles en voiture d’assister à une projection de qualité, dans le respect des consignes de la santé publique.

Cette projection du 17 juin débute à 20 h, et le site va ouvrir une demi-heure plus tôt. Avant le programme principal, il y aura présentation des courts métrages 100 % locaux tournés qui seront présentés dans quelques jours lors de l’événement KinoBC, organisé par l’Ouvre-boîte culturel.

Coût symbolique

Un coût d’entrée minime de 2 $ par voiture sera exigé. Aucune réservation ne sera prise, ce sera donc premier arrivé premier servi pour la centaine de places disponibles. L’argent amassé par le coût d’entrée et les éventuelles contributions volontaires des citoyens seront versés au profit des de l’option cinéma de la poly des Baies.

Si jamais cette représentation d’Avant qu’on explose affichait complet, les organisateurs n’ont pas exclu la possibilité d’en faire une deuxième, qui s’amorcerait alors à 23 h.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des