Le « baby-foot » humain de Sept-Îles vandalisé

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le « baby-foot » humain de Sept-Îles vandalisé
La structure du baby-foot humain à l'école Marie-Immaculée de Sept-Îles a été la cible de vandalisme.

Des heures de travail et de bénévolat pour réaliser la structure de baby foot grandeur nature de l’école Marie-Immaculée de Sept-Îles ont été « détruites » gratuitement dans la soirée du 16 juin ou durant la nuit. Du vandalisme a été constaté ce mercredi matin par le personnel de l’établissement.

« On avait réussi à trouver une belle activité avec la distanciation physique pour amuser les plus vieux de l’école. C’est très décevant », déplore Lise Poirier, membre du personnel de l’école Marie-Immaculée.

Des bénévoles devraient être à pied d’œuvre ce soir pour tenter de remettre debout la structure afin que les élèves puissent en profiter pour les deux dernières journées de l’année scolaire.

Si des gens ont été témoins de cette situation de vandalisme, ils peuvent communiquer avec la Sûreté du Québec au 310-4141.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des