Congé d’intérêt sur taxes impayées : Baie-Comeau se tire bien d’affaire

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Congé d’intérêt sur taxes impayées : Baie-Comeau se tire bien d’affaire
Le bilan des coûts du congé d'intérêt sur les taxes impayées reste à venir, mais la Ville de Baie-Comeau affirme avoir évité le scénario catastrophe appréhendé.

L’arrivée du mois de septembre signifie la fin du congé d’intérêt sur les arrérages de taxes à la Ville de Baie-Comeau. Les contribuables qui ont des comptes en souffrance sont donc invités à les acquitter le plus rapidement possible.

On se souviendra qu’en raison de la pandémie de COVID-19 et des mises à pied massives qu’elle a entraînées, la municipalité a accordé un répit d’intérêt à sa population du début d’avril à la fin d’août. Au départ, cette mesure devait prendre fin le 30 juin, mais il a été décidé de la prolonger de deux mois.

Bonne nouvelle dans les circonstances, le pire scénario envisagé au chapitre du manque à gagner ne s’est pas concrétisé, assure-t-on même si le bilan des pertes en revenus d’intérêt reste à venir.

À la séance du conseil municipal du 31 août, le maire Yves Montigny a d’ailleurs remercié les citoyens qui avaient la capacité financière d’acquitter leurs taxes de l’avoir fait. « Ça nous aide dans le budget et ça nous permet d’avoir de la liquidité, d’avoir plus d’argent, de faire des placements et d’avoir des revenus d’intérêts », a-t-il mentionné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires