Championnats québécois de cyclisme : l’équipe A&W apprend à la dure

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Championnats québécois de cyclisme : l’équipe A&W apprend à la dure
Les juniors hommes et les seniors 3, chez lesquels courait l’équipe A&W de Baie-Comeau, prennent le départ

C’était journée de courses sur route dimanche, aux Championnats québécois de cyclisme sur route élites, dans les rues du secteur Mingan à Baie-Comeau. Pour leur première expérience dans une course du genre, les six coureurs de l’équipe A&W de Baie-Comeau ont découvert les difficultés de rouler dans un peloton.

Cédrick Graham est le seul du groupe qui est parvenu à compléter l’épreuve dans les temps, terminant 8e sur 18 coureurs dans la catégorie senior 3, les autres membres n’ayant pu compléter la course de 98,4 kilomètres, soit 8 tours du circuit.

« Je ne savais pas à quoi m’attendre pour ma première expérience, mais j’ai bien aimé. Ce n’était pas facile et je suis bien fier d’avoir fini », a indiqué Graham, qui a trouvé le dernier tour particulièrement long. « Le parcours est très difficile et (la montée de) la côte de la cathédrale, après six-sept fois, ça cogne », a-t-il illustré.

Le cycliste assure que l’équipe « va se redonner une chance » aux championnats québécois l’an prochain. « On a de l’expérience à prendre, on doit développer une chimie d’équipe et on va faire attention aux départs en peloton », a lancé Graham avec un sourire en coin.

Chute pour Éric Clément

Quant à Éric Clément, qui avait remporté une médaille d’argent inespérée samedi dans l’épreuve du contre-la-montre, il a chuté dès le premier tour de cette course. « Il y a une chute en bas sur Manicouagan, et j’ai brisé ma roue. En repartant, je me suis planté une deuxième fois », a-t-il indiqué au Manic quelques minutes après sa sortie de l’hôpital.

Souffrant d’une bonne entorse « et peut-être d’une fracture du poignet, on va en savoir demain », Clément souhaite malgré tout être du départ lundi du critérium, qui va clôturer ces championnats.

Les autres membres de l’équipe A&W sont Jean-Simon Lajoie, Davy Tardif, Jérôme Carré et Dave Clément.

Martin Savard largué

Quant à Martin Savard, de l’équipe Mon Vélo Carrefour Chevrolet, il n’a pas complété sa course plus tôt en avant-midi chez les Maîtres B.

« À la fin du premier tour, trois coureurs sont partis en échappée et le reste des coureurs (14) s’est regroupé. On a roulé longtemps ensemble mais à la fin du 6e tour, j’ai laissé un petit trou avec le groupe et c’était terminé. Une fois que tu perds le groupe, tu ne peux pas travailler en équipe et ça ne sert à rien d’essayer de le rattraper », a lancé Savard, qui lui aussi pense au critérium de lundi.

Le cycliste a parlé d’un parcours « exigeant », qui use à la longue. « Il y a presque 1 000 mètres de dénivelé sur (une portion de) cinq kilomètres (le circuit a 12,3 km). Une fois, c’est correct, mais 8, ça commence à être plus dur », a-t-il fait remarquer.

On retrouvait également un autre coureur de Baie-Comeau, Rudy Brochu, ce dimanche. Il a pris le 10e rang sur 18 coureurs dans la catégorie Maître A, à seulement 10 secondes du vainqueur.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des