Un grand honneur pour l’ergothérapeute Claire Gagné

Par Charlotte Paquet 3:00 PM - 08 octobre 2021
Temps de lecture :

Claire Gagné, une ergothérapeute de Baie-Comeau, vient de recevoir une belle distinction avec le Mérite du CIQ (Conseil interprofessionnel du Québec) sur recommandation de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec. Photo courtoisie

Le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) vient d’honorer Claire Gagné, de Baie-Comeau, par la remise du Mérite du CIQ pour ses réalisations et son engagement soutenu aux activités du conseil d’administration de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec (OEQ), mais aussi pour le développement de sa profession.

C’est à la recommandation de l’OEQ que la contribution de la retraitée du réseau public depuis novembre 2019, après une carrière de 35 ans, a été reconnue. Il faut dire qu’elle détient le record de longévité comme membre du conseil d’administration de l’OEQ avec 27 années consécutives.

« Ça me touche vraiment et ça complète bien ma carrière », a confié Claire Gagné, qui a reçu cette distinction lors du colloque virtuel de l’OEQ à la fin septembre.

Son implication de longue date au sein de son ordre, la professionnelle l’explique notamment par son respect pour la profession. « J’ai toujours été fière d’être ergothérapeute et j’ai toujours travaillé pour que l’ordre respecte sa mission première, la protection du public. »

Si elle a décidé de joindre le conseil d’administration en 1994, c’est pour donner une voix aux régions, pour que leur réalité soit tenue en compte. À ce moment-là, un déclic s’était produit pour elle en entendant l’organisation parler d’un projet pilote réalisé en région au Québec, soit à Joliette, située à 70 km de Montréal.

« J’ai été bénévole pendant neuf mandats. À chaque fois, je me questionnais si j’allais me représenter. À chaque fois, je trouvais que ça m’apportait quelque chose de faire valoir les régions. Oui, c’est de l’implication, mais ça m’a apporté beaucoup aussi. J’ai toujours trouvé que c’était du gagnant-gagnant », raconte Mme Gagné, qui aura été parmi les premières ergothérapeutes à œuvrer sur la Côte-Nord.

Feuille de route

Dans un communiqué, l’Ordre des ergothérapeutes du Québec félicite Claire Gagné pour son prix tout en soulignant l’impact majeur de ses réalisations sur le développement de l’organisation et de la profession.

Parmi les dossiers importants sur lesquels l’ergothérapeute nord-côtière a travaillé, l’OEQ note sa participation au Comité de travail sur l’élaboration des lignes directrices sur les services ergothérapiques et l’utilisation d’un véhicule routier, sa participation au groupe de discussion sur le traitement des plaies et son rôle d’agente de liaison régionale pour le Comité de formation continue de l’OEQ.

Son rôle de représentante régionale à une étude sur la situation des services de réadaptation physique en physiothérapie et en ergothérapie en 1991 et à la première Semaine provinciale de l’ergothérapie en 1987 fait également partie de sa longue feuille de route.

« Son action bénévole a été déterminante pour l’OEQ. Mme Gagné a toujours eu le bien-être de ses clients à cœur, et surtout, l’accessibilité aux services en ergothérapie dans sa région de la Côte-Nord, conclut l’organisme en parlant d’une membre organisée, dévouée et passionnée, entre autres qualités.

Depuis sa retraite du réseau public, l’ergothérapeute œuvre au privé dans le domaine des évaluations en conduite automobile. « C’est ma dernière année », note-t-elle.

Partager cet article